L'emploi notre priorité

L'emploi notre priorité

L'emploi notre priorité
En investissant pour créer des conditions favorables aux entreprises et en favorisant - entre autres - l'activité des personnes éloignées du marché du travail, l'Eurométropole s'engage pour l'économie et l'emploi.

La collectivité accompagne la création d'entreprises et d'emplois

Par son soutien au dispositif d'accompagnement aux créateurs et repreneurs

Parce qu'une entreprise bien conseillée et bien financée à son démarrage a plus de chance de se développer, l'Eurométropole soutient le dispositif local de conseil à la création d'entreprises et d'accès au financement des créateurs et repreneurs.

Depuis 2008, la Communauté urbaine de Strasbourg (puis l'Eurométropole depuis 2015) a ainsi soutenu directement la création de plus de 2 000 emplois.

Grâce à une politique dynamique de l'Eurométropole et un partenariat fort entre les acteurs de la création reprise d'entreprise, l'Eurométropole est apparue dans le top 3 des villes où il fait bon entreprendre dans plusieurs classements nationaux (ECER, l'Entreprise/Coface).

Par le développement d'une offre immobilière adaptée aux jeunes entreprises

Pépinière de Hautepierre, PH8, Bioparc 3, Hôtels d'entreprises des Forges, la Plage, Biocluster, pôle d'entreprises créatives Segmüller… autant de projets immobiliers portés ou soutenus par l'Eurométropole et destinés à l'accueil de jeunes entreprises qui ont besoin d'une offre immobilière adaptée à leur besoin pour démarrer ou se développer, notamment dans les secteurs innovants et porteurs de croissance comme les technologies médicales, les activités créatives ou le numérique.

La collectivité investit pour créer les conditions favorables à l'accueil, à l'implantation et au développement de toutes les entreprises

Par la création de programmes immobiliers nouveaux, parfaitement adaptés aux demandes actuelles

Strasbourg renforce son attractivité en assurant la promotion de cette capacité et de cette qualité d'accueil, et devient une destination compétitive sur le marché de l'implantation d'entreprises.

D'ores et déjà parmi les mieux classées parmi les villes favorables à l'entreprenariat, Strasbourg est aujourd'hui perçue comme la seconde ville la plus attractive par les chefs d'entreprise français (étude VIAVOICE/2010).

La collectivité favorise la reprise d'activité de ceux qui sont éloignés de l'emploi

Par sa politique de clauses sociales

En demandant à ses prestataires de contribuer à leur insertion professionnelle, la Ville et la Communauté urbaine de Strasbourg permettent à des personnes en insertion d'accéder à l'emploi. Ainsi en 2011, la CUS et de la Ville ont permis à 1126 personnes en insertion professionnelle de travailler. Le nombre d'heures de travail réservées à des personnes en insertion par le biais des marchés publics a été multiplié par 4,6 depuis 2008 passant de 45 400 à 210 000 heures.

Par son soutien aux missions locales

La Communauté urbaine de Strasbourg soutient fortement les missions locales  qui assurent des fonctions d'accueil, d'information, d'orientation et d'accompagnement pour aider les jeunes de 16 à 25 ans dans leur insertion professionnelle.

En 2011, c'est plus de 5 600 jeunes accompagnés et de qui ont accédé ainsi à l'emploi ou la formation.

Par l'initiative d'un Plan local pour l'insertion et l'emploi

Avec la mise en œuvre du Plan en partenariat avec l'Etat, la Région et le Conseil général et avec le financement de l'Union européenne, c'est plus de 1 000 personnes en difficulté par an qui ont accès à l'emploi durable.