Dialogue international de Dresde

Dialogue international de Dresde
A Dresde, Roland RIES, Maire de Strasbourg, s'engage en faveur d'une meilleure concertation des gouvernements locaux européens face au chantier commun de la cohésion sociale
Publié le 04/10/2017

Roland RIES a participé les 2 et 3 octobre dernier, à l'invitation du maire de Dresde, Dirk HILBERT, au "Dialogue international de Dresde".

Cette manifestation a réuni une vingtaine de maires allemands et de villes partenaires de Dresde, des élus et des membres de la société civile. Le président du Comité européen des Régions, Karl-Heinz LAMBERTZ était également présent. Les discussions ont porté principalement sur les nouveaux défis de l'intégration et de la cohésion sociale dans les villes européennes.

Après avoir rappelé que la cohésion sociale constitue la  "mission centrale pour un maire", Roland RIES a insisté sur le fait que les échanges de bonnes pratiques sur ces questions étaient d'autant plus cruciaux que des mouvements inquiétants de replis communautaristes se développent un peu partout en Europe. " A Strasbourg, notre action est inspirée par l'objectif d' "égalité urbaine", entendue comme une politique volontaire de mixité sociale dans l'espace public et s'oppose, concrètement et dans tous les domaines, aux tendances à la compartimentation urbaine ".

Ce fut aussi l'occasion d'une première rencontre officielle avec le Maire de Dresde, élu à l'été 2015 pour un mandat de sept ans. Faisant le bilan de la riche coopération qui unit les deux villes – jumelées depuis 1990 –, les deux maires ont réaffirmé leur volonté de maintenir une forte densité de coopération. Ils ont souhaité ouvrir de nouvelles pistes, notamment en faveur des jeunes les moins favorisés, ainsi que dans les domaines du patrimoine et de l'innovation technologique et industrielle. Roland RIES a également proposé d'apporter le soutien de la ville de Strasbourg à la candidature de Dresde au titre de "Capitale européenne de la culture 2025".

Lors d'un entretien parallèle avec Daniel TERMONT, maire de Gand et président du réseau EUROCITIES - dont Strasbourg est membre -, Roland RIES a proposé l'organisation d'un dialogue entre grands élus et parlementaires européens, à Strasbourg, sur le rôle des villes dans la mise en œuvre d'une politique d'accueil et d'intégration mieux concertée au niveau européen.

En se déplaçant à Dresde, le maire de Strasbourg entendait également exprimer  sa solidarité à l'égard de " l'action résolue des autorités municipales de Dresde dans les domaines de l'intégration des migrants et de l'ouverture à la diversité, dans un contexte où la ville de Dresde subit des actions militantes régulières de la part de groupuscules d'extrême-droite et au moment où les résultats dans le Land de Saxe – et plus largement en Allemagne - du parti AfD lors des dernières élections fédérales constituent un sujet d'inquiétude en Europe".

Ce déplacement entrait enfin également en résonance avec la cérémonie organisée, mardi 3 octobre, par le Consulat général d'Allemagne à Strasbourg à l'occasion de la Journée de l'unité allemande - mettant à l'honneur l'amitié entre Strasbourg et Dresde -,  lors de laquelle Roland RIES a souligné la centralité et l'actualité de la relation franco-allemande dans le processus d'intégration européenne. "Strasbourg, ville symbole de la réconciliation entre nos deux peuples, doit continuer à travailler sans relâche à forger une identité commune sur les deux rives du Rhin ".

 

Ariane LAFFON

Responsable du service presse
 

 
Evenements
Musique, Musiques actuelles Le 27 octobre 2017

Jupiter and Okwess + Kokoko! + Eddy Ekete

Musique, Musiques actuelles Le 12 novembre 2017

Black Rebel Motorcycle Club

Danse Du 12 au 13 décembre 2017

Rain