Pétards et artifices : pour que la fête ne finisse pas aux urgences

Pétards et artifices : pour que la fête ne finisse pas aux urgences
Les pétards et les feux d'artifice restent liés à l'ambiance festive et bon enfant du 31 décembre. Mais n'oublions pas que pétards, fusées et feux d'artifice sont des explosifs.
Publié le 18/11/2016

Chaque fin d'année, les services hospitaliers accueillent des personnes victimes d'accidents liés à l'usage des pétards et artifices (doigts arrachés, mains ou cornées brûlées, blessures à l'oreille interne…).

La plupart de ces blessures laissent des séquelles, parfois irréversibles.

Depuis plusieurs années, les partenaires-acteurs de la Stratégie Territoriale de Sécurité et de Prévention de la délinquance de l'Eurométropole de Strasbourg, se mobilisent, de part et d'autre du Rhin, pour que la fête ne finisse pas au urgences.

Pour éviter les accidents respectons quelques règles de base

  • Ne manipuler que les pétards autorisés et répondant aux normes de sécurité française (vérifiez que les emballages portent les mentions CE ou NF),
  • Faire exploser les pétards le plus loin possible des personnes et des biens, 
  • Ne jamais garder en main un pétard allumé, 
  • Ne jamais rallumer un pétard qui n'a pas explosé.

 

Collégiens : les bons reflexes pour un comportement responsable

Téléchargez le dépliant relatif à la réglementation sur l'usage des pétards

Téléchargez le flyer franco-allemand

Alors parlons-en autour de nous pour que la fin d'année reste une fête !

 

 
Danse, Opéra / Opérette Le 18 février 2017

Le Lac Des Cygnes

Comédie musicale, cabaret Le 12 mars 2017

Les Misérables

Comédie musicale, cabaret, Danse Le 18 mars 2017

Les 3 Mousquetaires