Le Pavillon d'or

Spectacle - Opéra / Opérette

Le Pavillon d'or © © cc-by-2.0/Takeshi Kuboki
Du 21 mars au 03 avril 2018

Opéra national du Rhin
19 place Broglie - BP 80320
67008 Strasbourg Cedex
France

Localiser le lieu

Dates et horaires

  • Du 21 mars au 03 avril 2018
  • Tous les jours de 20h00 à 22h00

Exceptions

  • Le 22 mars 2018 : n'aura pas lieu
  • Le 23 mars 2018 : n'aura pas lieu
  • Le 25 mars 2018 : n'aura pas lieu
  • Le 26 mars 2018 : n'aura pas lieu
  • Le 28 mars 2018 : n'aura pas lieu
  • Le 30 mars 2018 : n'aura pas lieu
  • Le 31 mars 2018 : n'aura pas lieu
  • Le 01 avril 2018 : n'aura pas lieu
  • Le 02 avril 2018 : n'aura pas lieu

Prochaines échéances

  • Le 21 mars 2018 de 20h00 à 22h00
  • Le 24 mars 2018 de 20h00 à 22h00
  • Le 27 mars 2018 de 20h00 à 22h00
  • Le 29 mars 2018 de 20h00 à 22h00
  • Le 03 avril 2018 de 20h00 à 22h00

Présentation

Toshiro Mayuzumi

Opéra en trois actes
Livret du compositeur et de Claus H. Henneberg d’après le roman de Yukio Mishima
Créé le 23 juin 1976 à la Deutsche Oper Berlin

D’un fait divers, le romancier japonais Yukio Mishima a tiré un roman troublant sur la puissance dévastatrice de la beauté. Un jeune moine bouddhiste met le feu au « Pavillon d’or », un temple exceptionnel de Kyoto qui a traversé les siècles et les guerres. Son geste fou, incompréhensible, a un retentissement considérable dans le Japon de l’après-guerre. Toshiro Mayuzumi, proche ami de l’écrivain, a composé un opéra où la profonde nuit de l’âme du moine s’exprime en un sombre et envoûtant flux musical qu’illuminent des éclats étincelants. La création de cet opéra à la Deutsche Oper de Berlin en 1976 fut un événement. On y découvrait le talent d’un créateur majeur attiré par les hauteurs mystiques. Cette nouvelle production, dirigée par le chef d’orchestre Paul Daniel à la tête de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg et mise en scène par Amon Miyamoto, deux artistes qui font leurs débuts à l’OnR, est la création française de cette œuvre puissante où l’importance des chœurs rappelle ceux de la Grèce antique. Le Pavillon d’or est au cœur de la première édition du festival ARSMONDO.

Direction musicale Paul Daniel
Mise en scène Amon Miyamoto
Décors Boris Kudlicka
Costumes Kaspar Glarner
Lumières Felice Ross
Vidéo Bartek Macias

Mizoguchi Simon Bailey
Tsurukawa Dominic Große
Kashiwagi Paul Kaufmann
Le Père Yves Saelens
La Mère Michaela Schneider
Abbé Dosen Fumihiko Shimura
Uiko Fanny Lustaud
Jeune homme Satriya Krisna
Jeune fille Makiko Yoshime

Chœurs de l’Opéra national du Rhin

Orchestre philharmonique de Strasbourg

Dans le cadre du Festival ARSMONDO Japon

En langue allemande, surtitrages en français et en allemand

Tarifs

Tarif non communiqué

Accès

  • Tram B, C ou F - arrêt Broglie
  • Tram B, C, E ou F - arrêt République
  • Bus 15a ou 72 - arrêt République
  • Parking Opéra-Broglie. Forfait de 1,70 euros, pour les spectateurs de l’Opéra, sur présentation du ticket d’entrée (ouverture du parking 7/7 jours). Renseignements à l’accueil de l’Opéra

Accès / services aux personnes handicapées

Handicap moteur