Jacmel / Haïti

Jacmel / Haïti

Jacmel / Haïti
La coopération entre Strasbourg et Jacmel a débuté en 1991. La priorité d'action était alors la propreté de la ville. Aujourd'hui les objectifs ont évolué.

Fondée en 1698, Jacmel devrait son nom à l'un de ses premiers habitants, un flibustier français, Jacques Melo. Elle connut un véritable essor après l'indépendance du pays en 1804, qui lui valut une aura importante dans toute l'Amérique latine. En 1816, le "Libertador" Simon Bolivar y déploya le drapeau des indépendantistes sud-américains. Au 19e siècle, elle fut la seule ville haïtienne à être reliée à l'Europe par la Royal British Mail qui assurait le transport des marchandises et des passagers entre Jacmel et la Grande-Bretagne. Elle fut la première ville du pays à fournir à la population l'eau courante, le téléphone et l'électricité... Chef lieu du département du Sud Est de la République d'Haïti, Jacmel est située à une centaine de kilomètres de la capitale Port-au-Prince.

Un lien existant depuis 1991

La coopération avec Jacmel est née en 1991, à l'initiative de la communauté haïtienne strasbourgeoise regroupée au sein de l'association Hibiscus et dans le contexte favorable d'un retour à la démocratie dans ce pays. cette coopération, menée en lien étroit avec l'Institut Régional de Coopération Développement (IRCOD).

Objectifs de la coopération

Accompagner les initiatives de développement local au bénéfice des Jacméliens.

Les échanges engagés dans le domaine de la petite enfance avec le Service de Gestion des Centres Préscolaires de Jacmel (SGCPJ) depuis 2004 se sont considérablement renforcés depuis 2012. Ils associent le service Petite enfance de la collectivité et ont pour objectif d'appuyer le SGCPJ dans son organisation et ses pratiques pédagogiques. Ce volet vient en complément des actions engagées sur le patrimoine bâti du SGCPJ en partenariat avec les Architectes sans frontières suite au séisme de 2010 (réalisation d'une étude de reconstruction des 9 jardins d'enfants détruits ou endommagés) qui ont permis la construction du jardin d'enfants "Le Soleil" et la reconstruction de locaux administratifs pour le SGCPJ, le tout financé grâce aux dons collectés après le séisme et à l'appui du MAEDI.

Une volontaire de solidarité Internationale est en poste à Jacmel depuis juillet 2016 pour une année afin de coordonner ces actions.

Dans le domaine de la culture, les deux villes poursuivent les échanges associant le Conservatoire de Strasbourg et l'école de musique de Jacmel avec l'envoi réguliers de professeurs pour des formations en été et l'accueil chaque automne d'enseignants jacméliens pour des formations de perfectionnement.

 
Contacts
Direction des relations européennes et internationales
Tél. +33 (0)3 68 98 74 11