Quartier Jean Monnet à Eckbolsheim

Quartier Jean Monnet à Eckbolsheim

Quartier Jean Monnet à Eckbolsheim
À proximité à terme de plusieurs lignes de transport en commun en site propre, le futur quartier d'habitat offre un environnement à proximité de tous les services.

Contexte

Le futur quartier Jean Monnet, au cœur d'un environnement très urbain entre le quartier des Poteries et le centre d'Eckbolsheim, constitue une opportunité d'urbanisation. À l'heure où l'agglomération et particulièrement la commune d'Eckbolsheim manquent cruellement de logements, ce secteur bénéficie d'une localisation idéale, à proximité de deux futures lignes de transports en commun en site propre (extension de la ligne A2 sur l'avenue François Mitterrand et la future ligne de tram Vendenheim - Wolfisheim empruntant la route de Wasselonne), à proximité des commerces et des équipements publics. La Communauté urbaine (devenue Eurométropole au 1er janvier 2015) a donc entrepris des études préalables visant à déterminer un schéma d'aménagement pour ce nouveau quartier à dominante d'habitat.

Principes d'aménagement

Les principes d'aménagement du quartier Jean Monnet se sont développés à partir de ces objectifs urbains :

  • un quartier relié et inséré dans son environnement urbain à travers les cheminements doux, les transports en commun, mais aussi les volumétries des bâtiments et les fonctions accueillies
  • un quartier urbain, conciliant densité et qualité du cadre de vie, à travers des espaces publics généreux et une part importante réservée au végétal
  • un quartier à dominante d'habitat, intégrant également des fonctions urbaines complémentaires (activités, commerces, équipements)
  • un quartier intégrant les principes du développement durable, à travers les choix de gestion de la mobilité
  • un quartier fortement paysagé intégrant largement des espaces verts en s'appuyant sur les espaces publics et les cœurs d'îlots

 

Les études ont abouti à la présentation de deux scénarios. Le scénario retenu, compromis des deux principes d'aménagements initialement proposés, a émergé suite à la concertation et travail mené avec les élus.

Les études préalables à la création de la Zone d'Aménagement Concertée (ZAC) Jean Monnet sont aujourd'hui finalisées. L'étude d'impact réalisée a fait l'objet d'une mise à disposition du public du 24 juin au 15 juillet 2013.

La ZAC Jean Monnet a été créée officiellement par délibération du 25 Octobre 2013. L'année 2014 a permis d'affiner le montage opérationnel de l'opération et son calendrier prévisionnel.

La Consultation d'opérateurs

L'Eurométropole de Strasbourg et la Commune d'Eckbolsheim souhaitent voir développer un écoquartier particulièrement qualitatif sur la ZAC Jean Monnet. A cet effet, les opérateurs immobiliers sont amenés à répondre à une consultation visant à retenir le meilleur projet urbain, architectural, paysager et environnemental pour ce site. Cette consultation est actuellement en cours.

La déclaration d'utilité publique

Par arrêté du 26 juin 2015, le Préfet du Bas-Rhin a ordonné l'ouverture d'une enquête publique préalable à la déclaration d'utilité publique de la ZAC Jean Monnet, la mise en comptabilité du PLU d'Eckbolsheim et une enquête parcellaire, du mercredi 2 septembre au samedi 3 octobre 2015 inclus.

Cette procédure va permettre d'adapter le document d'urbanisme au projet d'aménagement qui sera réalisé. Si la collectivité souhaite acquérir l'ensemble des terrains à l'amiable, cette procédure permettra également, une fois l'utilité publique du projet reconnue, d'acquérir les terrains par voie d'expropriation si nécessaire.

Les dossiers relatifs à la Déclaration d'Utilité Publique et la mise en compatibilité du PLU sont disponibles sur cette page. L'enquête parcellaire ayant pour objectif d'identifier précisément les biens susceptibles d'être expropriés et comprenant des données personnelles, celle-ci est uniquement consultable lors de l'enquête, auprès du Commissaire enquêteur.

Calendrier prévisionnel

  • 2015 - 2016 : études opérationnelles et procédures administratives / consultation de promoteurs et travail collaboratif avec l'opérateur retenu
  • fin 2016 : travaux de viabilisation de la première tranche
  • fin 2017 : travaux de construction de la première tranche
 
Chiffres clés

Sur un périmètre de 4,4 hectares, le projet pourrait accueillir environ 350 logements.

Source :  Ville et Eurométropole de Strasbourg
Contacts
Mission Arc Ouest
Tél. +33 (0)3 68 98 51 07