Enjeux et objectifs du PRU de Hautepierre

Enjeux et objectifs du PRU de Hautepierre

Enjeux et objectifs du PRU de Hautepierre
Initié pour la période 2009/2013, le projet de rénovation urbaine de Hautepierre concerne 15 000 habitants avec un investissement public prévisionnel de 155 millions d'euros.

Le projet de rénovation urbaine de Hautepierre: un projet ambitieux pour une transformation durable

Téléchargez la carte des sites de rénovation urbaine dans les documents utiles ci-contre.

Une situation initiale qui appelle la mise en œuvre d'un projet de requalification

Forum HautepierreSitué dans le secteur ouest de l'agglomération, bien desservi par l'autoroute A 351 et le tramway, doté en périphérie d'équipements de rayonnement qualitatifs tels que le Zénith, la plaine des Sports et le parc d'activités des Poteries, et bénéficiant d'un cadre de verdure agréable, Hautepierre se caractérise également par l'existence d'une mixité sociale : 25% de son habitat est constitué de copropriétés privées. Ses logements sociaux sont grands, bien configurés, dans des immeubles à taille humaine.

Toutefois, ces atouts sont compromis par une baisse du niveau de vie du quartier, un déficit d'activités et de commerces de proximité, un parti pris urbain d'origine qui renforce une tendance au "repli sur la maille" et une absence de distinction entre les espaces publics et privés qui génère des difficultés de gestion, d'accessibilité et de déplacement, freinant l'usage de modes de déplacement alternatifs à la voiture.

Le projet de rénovation urbaine d'Hautepierre : ouvrir les mailles sur la ville et repenser l'espace public pour développer un quartier jardin

Le projet fait l'objet d'une convention signée avec l'ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine) et les partenaires institutionnels locaux, le 15 décembre 2009. Elle porte sur un investissement de 155 Millions d'euros prévoyant la réalisation de 97 opérations sur la période prévisionnelle 2009-2013.

L'enjeu du projet de rénovation urbaine est de maintenir et renforcer l'intégration du quartier de Hautepierre, dans la ville. Il s'articule également avec une réflexion sur le développement du secteur ouest de l'agglomération, principalement en termes d'interconnexions, de dynamique économique et d'urbanisation. Dans cette perspective, le prolongement de la ligne A du tramway en direction de la Plaine des Jeux et du Parc des Poteries vise à amplifier l'impact du projet urbain grâce à une desserte de transports renforcée.

Le projet de rénovation urbaine de Hautepierre se décline ainsi en cinq objectifs :

  • créer une distinction entre espaces publics et les espaces de proximité des logements collectifs
  • mettre en valeur les remarquables qualités paysagères de Hautepierre
  • améliorer la lisibilité de la desserte automobile et piétonne du quartier et des mailles
  • développer la qualité et diversifier l'habitat (individuel ou collectif, locatif ou accession à la propriété)
  •  renforcer la centralité du quartier et son développement économique en ouvrant Hautepierre sur Cronenbourg et les Poteries.

Un projet partagé entre habitants, acteurs publics et privés

L'association des habitants tant à la conception qu'à la mise en œuvre du projet constitue le fil conducteur du projet de rénovation urbaine de Hautepierre. Du Forum du diagnostic partagé aux Ateliers Espaces Partagés, des réunions publiques au lieu d'exposition permanente, acteurs et habitants du quartier occupent une place prépondérante dans la dynamique du projet.

En matière d'habitat, élément déterminant de la qualité de vie des habitants actuels et futurs, le projet de rénovation urbaine de Hautepierre s'inscrit dans une démarche partenariale avec les bailleurs sociaux implantés sur le quartier. Ceux-ci contribuent financièrement à l'amélioration de la qualité des logements et des immeubles, mais également de leurs espaces extérieurs. CUS Habitat, le Nouveau Logis de l'Est et la SIBAR investissent ainsi respectivement 35,3 M€, 5,7 M€ et 10,3 M€. En complément, un partenariat avec des promoteurs privés permettra de diversifier l'offre d'habitat, en proposant des logements neufs (300), en location ou en accession à la propriété.

Le PRU mobilise plusieurs partenaires, signataires de la Convention ANRU :

  • l'ANRU
  • la Ville et l'Eurométropole de Strasbourg
  • le Conseil Général du Bas-Rhin
  • la Région Alsace
  • l'Union Européenne
  • la Caisse des dépôts
  • la Foncière Logement
  • CUS Habitat
  • la SIBAR
  • le Nouveau Logis de l'Est
  • la SERS

155 M€ de cofinancements publics, dont 31 M€ financés par l'ANRU, 22 100 000 M€ par l'Eurométropole de Strasbourg, 17 224 000 M€ par la Ville de Strasbourg, 9 440 000 M€ par le Conseil Général du Bas-Rhin, 2 750 000 par la Région Alsace, 426 000 € par l'Union Européenne, 553 700 € par la Caisse des Dépôts en fonds propres et 45 425 000 M€ en prêts, 250 000 € autres et 2 025 € par l'État.

Un projet qui favorise l'emploi en insertion

Par ailleurs, des mesures d'insertion par l'économique destinées à faciliter l'accès ou le retour à l'emploi des personnes qui en sont éloignées sont intégrées à la dynamique du projet de rénovation urbaine, au travers de clauses d'insertion intégrées dans les marchés publics. Cette démarche est associée à l'ensemble des projets de rénovation urbaine, la volonté de l'Eurométropole de Strasbourg est d'aller au-delà des seuils minimaux d'embauche définis par l'Agence Nationale de la Rénovation urbaine (5% des heures travaillées sur les chantiers doivent se faire en insertion) et se traduit ici par la fixation et l'atteinte d'objectifs d'insertion largement supérieurs, soit un minimum de 10% d'heures d'insertion (voire 50% selon les opérations).

Un projet qui développe l'innovation environnementale

La prise en compte de la qualité urbaine, architecturale et environnementale du projet de rénovation urbaine, dans toutes ses composantes (aménagement des espaces publics et privés, construction et réhabilitation) est centrale. Il s'agit en effet de mettre en œuvre un projet durable, contribuant à :

  • réduire significativement les consommations énergétiques des logements sociaux, en les réhabilitant
  • valoriser le caractère vert des cœurs d'ilots
  • développer les transports en commun avec le prolongement du tramway
  • inciter l'utilisation des modes de transport "doux" dans les aménagements urbains : itinéraires cyclables, parkings à vélos, zones piétonnes et de rencontre.

La mise en œuvre du projet de rénovation urbaine de Hautepierre à travers un programme de 99 opérations

Gymnase Maille Jacqueline

Programme des opérations inscrites à la convention ANRU et état d'avancement au 01/12/2011 :

  • 169 démolitions de logements locatifs sociaux, soit 10 immeubles, programmées, dont 30 achevées et 23 en cours (études ou travaux)
  • 169 reconstructions de logements locatifs sociaux programmées, dont :
    • 24 logements à Hautepierre, dont 1 achevés et 23 en cours (études ou travaux)
    • 145 logements "hors site", à l'échelle de différents quartiers de Strasbourg et de l'Eurométropole
  • 300 nouveaux logements privés en accession à la propriété, en cours d'études
  • 2 008 réhabilitations et réaménagement de pieds d'immeubles de logements locatifs sociaux, en cours d'études
  • 68 000 m² d'espaces publics réaménagés ou créés : rues, parcs, squares, places, dont un parc achevé
  • 8 équipements publics réhabilités, dont 2 achevés
  • 6 nouveaux équipements créés, dont 1 achevé
  • 1 000 m² de nouvelles surfaces commerciales, en cours d'études.
 
Chiffres clés

Le quartier de Hautepierre
70 ha de superficie
4400 logements dont 3700 logements locatifs sociaux (RGPP INSEE )
Zone Urbaine Sensible & Zone Franche Urbaine

Le projet de rénovation urbaine de Hautepierre
155 M€ d'investissements publics
99 opérations de 2009 à 2013
15 000 habitants concernés par le projet
27% du projet mis en œuvre au 01/12/2011
96 700 heures d'insertion mises en œuvre dans les marchés de travaux et de services.

Source : CUS

Contacts
Direction de projet rénovation urbaine Hautepierre - Cronenbourg
Tél. + 33 (0)3 88 28 37 69 (Hautepierre) -
+ 33 (0)3 88 27 37 69 (Cronenbourg)