Tarification solidaire des transports en commun

Tarification solidaire des transports en commun

Tarification solidaire des transports en commun
La Ville et l'Eurométropole de Strasbourg a ont instauré depuis le 1er juillet 2010 une politique tarifaire de leurs services publics pour plus d'équité et de solidarité entre les usagers.

Tarifs en vigueur à partir du 1er juillet 2016

Qu'est-ce-que la tarification solidaire ?

En tant qu'autorité organisatrice des transports, l'Eurométropole a souhaité propose des tarifs depuis 2010 une tarification solidaire garantissant une meilleure l'équité entre tous les usagers

Les tarifs des transports publics s'appuient sur les ressources réelles des ménages et sur la composition familiale, mesurées au travers du quotient familial CAF.

Cette tarification se veut :

  • équitable et juste : elle prend désormais en compte la situation réelle des ménages
  • solidaire et responsable : elle permet à chacun, puisque les tarifs sont plus justes, de contribuer au coût des services publics dans la limite de ses moyens
  • simple et durable : cette tarification reste simple d'accès pour l'usager et surtout cohérente

Les tarifs

Il y a tout d'abord deux tarifs de référence en fonction de l'âge.

  • un abonnement plein tarif d'un montant de 49,80 euros*
  • un abonnement à tarif réduit (réduction de 50%), accordé aux jeunes de 4 à 25 ans et aux seniors de plus de 65 ans, d'un montant de 25,60 euros*

* tarifs 2016

Sur ces tarifs de référence, des réductions supplémentaires sont accordées en fonction du quotient familial tel qu'il est calculé par la Caisse d'allocations familiales (CAF).

Trois niveaux de réduction !

Tarification CTS

 

Le quotient familial, préalable nécessaire à l'application de la tarification solidaire

Comment ça marche ?

Le quotient familial, au sens de la Caisse d'allocations familiales, prend en compte la somme des revenus annuels du ménage avant abattements fiscaux : revenus professionnels, prestations familiales et aides de la CAF. Cette somme est ensuite divisée en parts.

Le nombre de parts dépend de la composition de la famille :

  • couple ou personne isolée : 2 parts
  • couple ou personne isolée avec 1 enfant : 2,5 parts
  • couple ou personne isolée avec 2 enfants : 3 parts
  • couple ou personne isolée avec 3 enfants : 4 parts

 

Au-delà du 3ème enfant, une demi-part est accordée par enfant supplémentaire. Les enfants handicapés bénéficient systématiquement d'une demi-part de plus.

Où puis-je trouver ou faire établir mon quotient familial ?

 
Documents utiles