Strasbourg, ville 

Strasbourg, ville "3 fleurs"

Strasbourg, ville 
Premières couleurs au sortir de l'hiver, les fleurs préparent l'arrivée du printemps. Dans la ville, elles nous accompagnent ensuite tout au long de l'année.

Un thème chaque année pour deux fleurissements saisonniers

Chaque année, un nouveau thème est exploré. Il est appliqué aussi bien sur le fleurissement d'été que pour celui d'automne.

En 2016 : "Le bord de mer s'invite en ville"

Cet été, Strasbourg prendra des airs de bord de mer avec des massifs de couleur à dominance bleue, agrémentés de ganivelles.

Vous trouverez dans le bloc "Documents utiles", des plans de plantation de massifs et jardinières, ainsi qu'une fiche de conseils pour la plantation de jardinières.

Strasbourg bénéficie de "trois fleurs" au titre du concours national des "Villes et villages fleuris".

Des points de fleurissement nombreux et variés

Classique : les plantes annuelles aux couleurs vives sont utilisées dans les jardinières des ponts de Strasbourg ou dans les suspensions accrochées aux façades et aux candélabres. Le géranium continue d'y tenir une grande place.

Plus contemporain : les plantes vivaces. Les massifs de pleine-terre, à l'avant des bâtiments officiels et administratifs leur donnent une part plus large. Moins consommatrices en eau et mieux adaptées à notre climat, elles participent à l'engagement du Service des espaces verts et de nature dans la voie du développement durable et de la protection de l'environnement.

De très grands pots de couleurs, là où rien ne peut pousser au sol. Ceux-ci contiennent en général une végétation assez exubérante et souvent exotique. Un parfum de vacances flotte sur Strasbourg.

Un fleurissement très précoce : les bulbes à fleurs. Plantés à la main ou mécaniquement, ils constituent des tapis fleuris de plusieurs centaines de m². Une fois fanées, ces plantes sont tondues en même temps que les gazons qui les protègent. On peut alors compter sur 3 à 5 printemps colorés avant que les bulbes ne s'épuisent.

De vastes surfaces fleuries pour un petit air de campagne en ville. Intégrées dans la politique de fleurissement, les prairies fleuries, semées à l'automne, explosent de mille couleurs du printemps jusqu'à l'automne. Elles nécessitent d'être ressemées chaque année, les plantes constitutives du mélange ayant un cycle de végétation annuel. Rien à voir avec les prairies mellifères ou autres prairies naturelles qui tiendront plusieurs années mais dont la floraison est beaucoup moins spectaculaire.

Le jardin d'essais de l'Orangerie

Venez découvrir ce lieu, et copiez-nous. Ce jardin est fait pour ça : tenter des choses et les partager avec vous.

Situé en bordure du parc du même nom, près de l'aile Est du Pavillon Joséphine, ce petit jardin est ouvert à la belle saison du lundi au vendredi de 9h00 à 15h30 (hors jours fériés). Entretenu par les horticulteurs, décorateurs et fleuristes des serres, ce jardin ne reçoit aucun pesticide, tout comme l'ensemble des espaces verts de la ville (Lire "Zéro pesticide... et la ville change de nature" dans le bloc "Lire aussi").

Les riverains nous accompagnent

Certains quartiers pionniers en la matière ont ouvert la voie dès 2010. L'association Envie de Quartier pour le Faubourg de Pierre, l'association ACANS ou l'EPIDE respectivement pour le Neuhof et le quartier des XV, ont voulu prendre en main le fleurissement de leur quartier.

Par la plantation des pieds d'arbres ou par l'entretien de pots fleuris, ces associations s'engagent au côté des services de la ville dans un fleurissement participatif.

Pour en savoir plus, voir les conventions proposées dans le bloc des "Documents utiles". Attention, ces formules ne s'adressent qu'à des groupes constitués tels qu'associations ou syndics de copropriétaires, associations de commerçants, pour le fleurissement de l'espace public.

À titre individuel, vous pouvez profiter de nos aides à la réalisation de jardinières (voir bloc "Documents utiles") et concevoir votre fleurissement personnel à partir de notre exemple.

 
Chiffres clés

Plus de 1 000 points de fleurissements. En 2014 :
   95 000 plantes annuelles ou bisannuelles
   11 500 vivaces
   2 000 chrysanthèmes
   21 000 bulbes dans les massifs floraux
   128 000 bulbes dans les gazons
10 horticulteurs, fleuristes et décorateurs pour la ville et les expositions

Source :  Ville et Eurométropole de Strasbourg - 2016
Contacts
Espaces verts et de nature
Tél. +33 (0)3 68 98 51 02