Stuttgart / Allemagne

Stuttgart / Allemagne

Stuttgart / Allemagne
Le partenariat avec Stuttgart, noué en 1962, suscite une forte implication des partenaires locaux dans les deux villes.

La Charte de jumelage signée en mai 1962 entre les deux villes a officialisé la réconciliation de Strasbourg avec l'Allemagne, avant même la signature du Traité de l'Élysée en 1963.

Des échanges culturels

Strasbourg et Stuttgart favorisent le développement des échanges culturels et artistiques et la création de liens et d'échanges durables entre associations et institutions culturelles des deux villes  (chorales, théâtre, cirque, bibliothèques, etc.).

Une Semaine française est organisée chaque année au mois d'octobre par la Ville de Stuttgart et l'Institut Français, afin de valoriser et présenter au public stuttgartois tous les échanges franco-allemands initiés par les acteurs culturels, associatifs et institutionnels du grand Stuttgart, et en particulier ceux menés avec Strasbourg. A cette occasion, une exposition est présentée régulièrement par la Ville de Strasbourg à la Mairie de Stuttgart.

Le dispositif de résidences d'artistes croisées mis en œuvre par la Ville de Strasbourg est élargi à Stuttgart depuis 2011. La spécificité des résidences avec Stuttgart, d'une durée de 3 mois, réside dans la collaboration avec la Haute Ecole des Arts du Rhin (HEAR) qui accueille au sein de ses ateliers les artistes stuttgartois, ceux-ci s'engageant à proposer un workshop avec les étudiants de la HEAR. Les artistes strasbourgeois sont quant à eux accueillis au sein de la GEDOK à Stuttgart et effectuent un travail ciblé sur l'illustration.

Initié à l'occasion du 50ème anniversaire du Traité de l'Elysée, le projet trilatéral "Ligne : frontière ou trait d'union" associe des artistes strasbourgeois, stuttgartois et dresdois dans le cadre de ce double jumelage avec Stuttgart et Dresde.

Des échanges sportifs

La Ville de Strasbourg apporte son soutien financier et logistique aux nombreux échanges entre clubs sportifs organisés régulièrement entre les deux villes, impliquant tout particulièrement les jeunes. Ces échanges concernent notamment des clubs de basket, gymnastique, natation, football, hockey sur glace et quilles, qui participent à des tournois communs organisés dans les deux villes.

A l'occasion du 50ème anniversaire du jumelage en 2012, l'Office des Sports de Strasbourg et le Sportjugendkreis sont signé une convention de coopération visant à développer et à diversifier ces échanges sportifs.

Des échanges scolaires et universitaires

De nombreux établissements strasbourgeois et stuttgartois ont noué des partenariats dans le cadre du jumelage et organisent ainsi des échanges de lycéens soutenus par les deux Villes.

La mobilité étudiante avec Stuttgart est soutenue par le biais des bourses villes jumelles octroyées par la Ville de Strasbourg aux étudiants strasbourgeois partant effectuer une partie de leurs études ou un stage dans la ville jumelle.

Des échanges d'expérience

Les Villes de Strasbourg et Stuttgart mènent depuis de nombreuses années des échanges d'expérience techniques entre élus et services sur des thématiques diverses intéressant les deux collectivités : urbanisme et grands projets d'aménagement, information géographique, déplacements urbains, eau et assainissement, personnes âgées, petite enfance, culture et jeunesse, etc. Des visites d'études sur les chantiers de modernisation des deux gares en vue de l'arrivée du TGV ont également été menées.

Des accords de partenariat lient, en outre, les Universités Populaires, les Chambres des Notaires, les Jeunes Chambres Economiques et les Barreaux des deux villes.

Promouvoir la participation citoyenne des jeunes

La Ville de Stuttgart a organisé en 2012 le premier Parlement franco-allemand des lycéens à l'occasion du 50ème anniversaire du célèbre "Discours devant la jeunesse allemande" du général de Gaulle et en préfiguration des cinquante ans du Traité de l'Elysée sur la réconciliation franco-allemande.

Suite à cette première édition réussie, la Ville de Strasbourg a accueilli en octobre 2013 le Congrès franco-allemand des lycéens qui a réuni une centaine de jeunes Français et Allemands issus de sections Abibac.

S'engager pour le vivre ensemble

Les villes de Strasbourg et de Stuttgart ont organisé le 13 octobre 2016, avec l'Institut français, la Fondation Bertelsmann et le Goethe Institut, un colloque consacré au vivre-ensemble dans les grandes villes où les acteurs institutionnels et de la société civile ont échangé sur leurs pratiques en matière d'accueil des réfugiés et de l'implication de la jeunesse.

Présente à l'édition 2016 du Club de Strasbourg, la Ville de Stuttgart a notamment contribué au Vademecum sur l'accueil des réfugiés.

Un projet européen "Cities and communities : living together in solidarity" a également permis à des représentants de la société civile des deux villes de se rencontrer à Stuttgart en octobre 2016 pour aborder des enjeux du vivre ensemble.