Le quartier européen, lauréat du label du patrimoine européen

Le quartier européen, lauréat du label du patrimoine européen

Le quartier européen, lauréat du label du patrimoine européen

Le label du Patrimoine européen : valoriser la dimension européenne du patrimoine culturel

Le label du Patrimoine européen prolonge l'action intergouvernementale du même nom créée en 2006 et ayant comme objectif d'améliorer la connaissance des citoyens sur l'histoire européenne. Depuis 2011, l'Union européenne coordonne cette initiative et parmi les premiers sites labélisés, on peut citer : la maison de Robert Schumann à Metz, la ville antique d'Athènes, le Palais de la Paix de la Haye (Pays-Bas) ou le Camp de concentration Westerbork (Pays-Bas).

Le label a pour objectif de renforcer le sentiment d'appartenance à l'Union européenne, en particulier des jeunes et de transmettre les valeurs et les éléments communs de l'histoire et du patrimoine culturel européens.

À la différence des autres labels du patrimoine culturel, tels que l'Unesco, le label du Patrimoine européen célèbre l'intégration européenne, les principes et l'identité communs des citoyens, plutôt que les valeurs esthétiques ou architecturales des sites.

Le label est attribué sur la base de trois critères :

  • la valeur européenne symbolique du site dans l'histoire et la culture de l'Europe et/ou de la construction de l'Union européenne,
  • la qualité des activités d'information et d'éducation proposées,
  • la qualité du plan de travail et la gestion du site.

Le quartier européen de Strasbourg, une candidature réussie

De part de son histoire et sa position géographique Strasbourg est une capitale européenne : ville frontière, lieu de contact entre les mondes latin et germanique, ville symbole de la réconciliation des peuples, Strasbourg hérite de la richesse de ces deux cultures.

La dimension européenne de la ville est accentuée à partir de 1949. Les institutions et les organismes européens nouvellement créés, choisissent d'installer leur siège à Strasbourg grâce à sa valeur symbolique. Les lieux emblématiques de la construction européenne abondent dans la ville (le Palais Universitaire, où se sont réunis pour la première fois les membres du Comité des Ministres et de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, le balcon de l'Aubette où Winston Churchill a tenu son célèbre discours pour la construction européenne en 1949, le pont de l'Europe...).

C'est ensuite dans le quartier européen que la plupart des institutions et organismes européens créés après la guerre installent leurs sièges : le Conseil de l'Europe, le Parlement européen, la Cour européenne des droits de l'homme, le Médiateur européen, la Pharmacopée, le Centre européen de la jeunesse, l'Observatoire européen de l'audiovisuel, ARTE, l'Institut international des droits de l'homme ainsi que de nombreux consulats et ambassades. Situé sur l'ancienne ceinture verte de la ville, à la confluence de l'Ill et du canal de la Marne au Rhin, englobant le Parc de l'Orangerie, le quartier entretien un rapport étroit à l'eau proposant un cadre paysager d'exception.

Les équipements présents, le Lieu d'Europe, le Parcours d'Europe mais aussi le Centre d'information sur les institutions européennes (CIIE), mettent en exergue davantage la dimension européenne du site, facilitent la transmission de l'histoire européenne et les rencontres entre les citoyens.

Les objectifs

La candidature au label du Patrimoine européen  fut l'occasion de réunir les acteurs de l'Europe à Strasbourg et de construire un projet commun de valorisation du quartier européen, autour des objectifs suivants :

  • renforcer le statut de capitale européenne de la ville et construire des projets afin de souligner la valeur européenne du site, en impliquant les acteurs du territoire mais aussi les habitants et les touristes
  • stimuler le tourisme culturel et rendre plus accessible le quartier européen aux habitants et aux touristes, permettant aussi de disperser les flux de visiteurs qui sont principalement concentrés sur la Grande-Île
  • proposer aux habitants moyens des outils afin de profiter davantage de la richesse européenne de la ville, leur permettant ainsi de s'impliquer activement dans la construction de l'Europe d'aujourd'hui et demain
  • stimuler l'éducation artistique et culturelle notamment à travers les projets européens mis en place au Lieu d'Europe
  • réunir les acteurs de l'Europe à Strasbourg et envisager des projets communs
  • promouvoir les valeurs de la démocratie et des droits de l'homme à Strasbourg

Le quartier européen de Strasbourg s'est vu décerner le label du Patrimoine européen en décembre 2015. L'inauguration de la plaque consacrée au label a eu lieu le 24 Septembre 2016 au Lieu d'Europe, dans le cadre des Journées européennes du patrimoine.

 
Chiffres clés

Quartier européen de Strasbourg, candidat au Label du patrimoine européen

108 hectares

Plus de 10 institutions et organismes européens sur le site

Plus de 50 ans d'histoire européenne

Source :  Ville et Eurométropole de Strasbourg
Contacts
Département de l'Animation du Patrimoine
Tél. +33 (0)3 68 98 50 00 poste 80423