Culture régionale et interculturalité

Culture régionale et interculturalité

Culture régionale et interculturalité
Strasbourg, ville européenne, cosmopolite et ouverte sur le Monde.

L'engagement de la ville : faire dialoguer les cultures entre elles

Strasbourg, ville européenne, cosmopolite et ouverte sur le monde est riche de la grande diversité de sa population. C'est cette mixité culturelle qui fait partie intégrante de l'histoire de Strasbourg et de sa région que la Direction de la Culture souhaite valoriser, promouvoir et défendre par ses actions.

Nos objectifs

Aujourd'hui, la Ville de Strasbourg tient à s'engager dans une politique culturelle qui lui ressemble en donnant une visibilité et une légitimité à toutes les cultures qui la compose et en encourageant un dialogue interculturel en synergie avec le territoire.

Promouvoir l'interculturalité, c'est favoriser l'interaction, l'échange, et les formes de communication entre cultures dans un esprit de réciprocité et de complémentarité.

À Strasbourg, cette démarche est sans cesse enrichie par le partage des savoirs, des coutumes et usages issus de la culture régionale et des cultures du monde entier présentes sur son territoire.

La politique de soutien à la culture régionale et l'interculturalité permet donc :

  • d'intégrer la notion d'interculturalité dans l'élaboration et la mise en œuvre de projets culturels et artistiques,
  • de favoriser et soutenir les projets intergénérationnels et interculturels, mettant en avant la mixité sociale tout comme des projets artistiques en relation avec les habitants et les pratiques amateurs,
  • d'améliorer l'intégration des nouveaux habitants de Strasbourg et des personnes éloignées de l'offre culturelle (visite d'équipements de ville, conférences d'histoire locale, présentation des activités associatives…).

À quoi ça sert ?

Par des actions proposées au grand public (conférences, appel à projets, représentations, débats,…), dans des domaines aussi variés que les langues, le spectacle vivant ou encore l'histoire du patrimoine, la Ville de Strasbourg engage une dynamique pour favoriser le partage de ressources et la promotion d'actions culturelles illustrant la richesse de sa diversité culturelle de ses habitants.

Colloque "Construire la cité de la relation : l'enjeu interculturel dans les villes d'aujourd'hui"

La Ville de Strasbourg a organisé en avril 2013 un colloque international en partenariat avec l'Observatoire des Politiques Culturelles : "Construire la cité de la relation : l'enjeu interculturel dans les villes d'aujourd'hui" qui a rassemblé plus de 250 participants et une trentaine d'intervenants.

Consultez les actes et le verbatim du colloque dans le bloc de droite "Documents utiles".

La charte européenne des langues régionales ou minoritaires

Le 7 mai 1999, la France a signé la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires. Ce traité international est destiné à protéger et à promouvoir la pratique de ces langues susceptibles de disparaître, notamment dans le but de contribuer au maintien et au développement des traditions et de la richesse culturelle de l'Europe.

En janvier 2014, à une large majorité, l'Assemblée nationale a adopté un amendement constitutionnel autorisant la ratification de la Charte. Lors du débat sur la ratification, le gouvernement a réaffirmé que certaines dispositions de la Charte, avant même la ratification de cet instrument, étaient déjà compatibles avec l'ordre juridique national et pouvaient constituer un socle pour toute politique de promotion de langues et cultures régionales.

En raison des difficultés constitutionnelles de la France à ratifier cette charte, plusieurs instances, dont le Conseil de l'Europe et la Fédération Alsace Bilingue qui regroupe des associations qui se sont engagées dans la promotion du bilinguisme en Alsace, appellent les collectivités territoriales alsaciennes à adopter une version locale de la charte pour témoigner de leur mobilisation en faveur de la langue régionale constituée de l'allemand dialectal d'Alsace et de l'allemand standard. A cet effet une commission ad hoc, composé de différents services de la Ville et d'experts représentants les associations concernées ainsi qu'un représentant du secrétariat de la charte européenne des langues régionales et minoritaires du Conseil de l'Europe s'est réuni afin d'établir une version de la charte adaptée à la collectivité.

Tout en reprenant les principes de la Charte européenne, cette version de la charte énonce un socle d'engagements précis et concrets en faveur de la langue régionale. Ce socle minimal est complété de propositions dans lesquelles les collectivités signataires choisissent de s'inscrire à travers leurs actions.

A ce jour, 20 collectivités alsaciennes ont adopté une telle charte, parmi lesquelles, la Région Alsace, les deux Départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, ainsi que 17 communes dont Mulhouse et Saverne.

Il est proposé au Conseil municipal de Strasbourg d'en faire de même et d'adopter le projet ci-joint, qui retient 35 voies d'action possibles pour la Ville, qui depuis de nombreuses années, est déjà engagée dans la promotion du bilinguisme et de la culture régionale.

On pourra rappeler que, dès le 21 juin 1999, le Conseil municipal de Strasbourg a adopté, à l'unanimité, une motion en faveur de la ratification de la Charte Européenne des langues régionales ou minoritaires. Par ailleurs, la Ville contribue au développement de l'enseignement bilingue, à la diffusion de la culture dialectale à travers notamment le soutien aux ensembles de théâtre et de cabaret alsacien ainsi qu'à leurs écoles, elle s'efforce de développer la signalétique bilingue qui s'applique aujourd'hui à plus de 400 rues et places de la ville, laquelle s'enrichit chaque année de nouvelles traductions. Le projet de Charte soumis au Conseil respecte comme il se doit les principes constitutionnels. Il ne crée pas des droits spécifiques à un groupe linguistique et ne remet bien évidemment pas en cause l'enseignement et l'apprentissage du français.

 
Contacts
Mission interculturalité
Tél. +33 (0)3 68 98 50 00 - poste 81407