Label Patrimoine mondial de l'UNESCO

Label Patrimoine mondial de l'UNESCO

Label Patrimoine mondial de l'UNESCO
Le site de la Grande-île inscrite depuis 1988 sur la liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

Le site de la Grande-île inscrite depuis 1988 sur la liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

Logo Patrimoine mondial de l'UNESCO

Strasbourg a été la première ville française dont l'inscription ne concerne pas uniquement un monument prestigieux mais un centre urbain historique, en l'occurrence la Grande-île.

Pour figurer sur la liste du patrimoine mondial, les sites doivent avoir une valeur universelle exceptionnelle et satisfaire à au moins un des dix critères de sélection.

La Grande-île

Ce périmètre restreint est délimité par l'Ill et le canal du Faux-rempart. Il est relié par 21 ponts et passerelles au reste de la ville et constitue le noyau historique. Il concentre un patrimoine monumental d'une grande diversité et d'une remarquable qualité.

Pour la Grande-île, le Comité du patrimoine mondial a retenu le critère IV "exemple d'ensemble urbain exceptionnel, où se mêlent les influences françaises et germaniques depuis la fin du Moyen-âge jusqu'à nos jours".

La Cathédrale Notre-Dame

La Cathédrale a été retenue en tant que "réalisation artistique unique" (critère I qui représente un chef-d'œuvre du génie créateur humain) et "vecteur de l'Art gothique en direction de l'Est" (critère II qui témoigne d'une échange d'influences considérable).

Des anciennes églises aux grands magasins

Dans cet éminent ensemble architectural représentatif de l'évolution de la ville du Moyen-âge à nos jours, d'autres édifices strasbourgeois ont été répertoriés et pris en compte pour cette inscription :

  • les églises Saint-Thomas, Saint-Pierre-le-Jeune, Saint-Pierre-le-Vieux
  • le Palais Rohan, place du Château
  • l'Hôtel de Ville, place Broglie
  • l'Ancien Hôtel Zorn de Bulach, Grand'rue
  • l'Aubette, place Kléber
  • les bâtiments de l'Œuvre Notre-Dame, de la Maison Kammerzell, de la Grande Boucherie, de l'Ancienne Douane, de la Neubau (Place Gutenberg), de l'école Saint-Thomas
  • la Petite France, les Ponts Couverts et le Barrage Vauban
  • les Galeries Lafayette

La candidature d'extension de "Strasbourg Grande-île" au classement du patrimoine mondial de l'UNESCO du quartier de la Neustadt a été retenue par le Ministère de la Culture au titre des biens culturels. Verdict en 2017.

Dessiné en 1880 par l'architecte municipal Jean-Geoffroy Conrath, ce quartier enserre le noyau urbain historique et triple ainsi la superficie de la ville.

Cette candidature s'inscrit dans le cadre d'une action commune, de conservation et de valorisation de la Neustadt portée par la Ville et l'Eurométropole de Strasbourg et la Région Alsace.

La liste du Patrimoine mondial compte plus de 1 000 biens inscrits dont la majorité en Europe et 41 en France.

Ratifiée en 1972, la convention UNESCO du Patrimoine mondial est le seul instrument juridique dont l'objectif est à la fois la préservation des biens culturels et la protection de la nature.