Donner aux écoles des conditions de sécurité et de confort toujours améliorées

Donner aux écoles des conditions de sécurité et de confort toujours améliorées

Donner aux écoles des conditions de sécurité et de confort toujours améliorées
Le budget consacré par la Ville aux écoles s'élève en 2017 à 4,1 M euros pour les travaux divers, suite au vote du BS (3 M euros en 2014, 3,6 M euros en 2015, 4,3 M euros en 2016) et 13,2 M euros pour les grands projets.

Le programme de mise en sécurité, d'extension et de restructuration des écoles demeure un objectif prioritaire de la politique municipale.

En 2017, les investissements sur le patrimoine scolaire se concrétisent notamment par les chantiers suivants en cours ou achevés à la rentrée

Cette année, deux nouvelles priorités fortes viennent compléter le programme d'investissement.

Il s'agit :

  • des travaux pour la sécurité des écoles dans le contexte national de sécurité "attentats-intrusion",
  • des premiers travaux dans les restaurants scolaires répondant à la volonté affirmée de la ville de transformer progressivement les cuisines et les salles de restauration pour y accueillir les bacs inertes réutilisables.

Les travaux pour l'accueil de nouvelles classes

La croissance démographique sur la Ville et les projets d'urbanisation ont entrainé 12 ouvertures de classes et 4 fermetures.

Sont ainsi concernées par des travaux les écoles :

  • Ecole maternelle de la Musau. L'école fait l'objet de travaux de restructuration dans l'actuelle Bibliothèque Centre de Documentation (BCD) pour permettre l'accueil à terme d'une classe supplémentaire. La BCD est quant à elle réaménagée dans une autre salle.
  • Ecole élémentaire du Schluthfeld. Des travaux de création d'une seconde issue permettront l'accueil d'une nouvelle classe dans le bâtiment principal

Par ailleurs, les premières mesures du nouveau gouvernement Macron se mettent en œuvre dès la rentrée 2017.

Elles consistent à dédoubler les classes de CP dans les REP+ (passage de 24 élèves à 12 élèves) et génèrent l'ouverture de 30 classes dans les 15 écoles suivantes : EE Eléonore, EE Karine, EE Catherine, EE Brigitte, EE Jacqueline, EE du Ziegelwasser, EE Guynemer 1 et 2, EE Fischart, EE de la Meinau, EE de la Canardière, EE Gutenberg, EE du Gliesberg, EE Schongauer et EE Léonard de Vinci.

Cette demande de nouvelles salles de classes peut être satisfaite par des réaffectations de salles (locaux de RASED, maître E ou G, salles d'arts plastiques ou de garderie) et nécessitent des compléments en équipements ou mobiliers.

Des travaux d'aménagement seront toutefois nécessaires dans deux des 15 écoles concernées : l'Ecole Schongauer et l'Ecole Léonard de Vinci.

Les travaux pour la sécurité des écoles

Depuis le début de l'année, la Ville a mis en œuvre ou programmé des travaux de mesures anti attentats ou intrusions dans 3 domaines :

Les systèmes d'alerte et d'alarmes

Durant l'été 2017, 6 sites pilotes feront l'objet de travaux : EM Canonniers, EM Jacqueline, GS Neufeld, GS Fischart, GS Schwilgué, GS Cahn.

L'objectif étant d'équiper tous les sites pour la rentrée scolaire de septembre 2019 (coût global de l'opération 3 M euros).

Les systèmes de filtrage

Il s'agit de mettre en place des systèmes de visiophonie ou d'étendre des installations existantes.

  • Nouvelles installations de visiophonies réalisées depuis début 2017 sur les 7 sites suivants : EM Branly, EM Eléonore A, EE Karine, EM Karine 1, EE Musau Annexe, EE Niederau et EE Robertsau.
  • Extensions ou modifications de systèmes existants réalisés depuis le début de l'année 2017 sur les 10 sites suivants : EM Albert Le Grand, EM Académié, EE Brigitte, EM Fischart, EM Gutenberg, GS Guynemer, EM Langevin, EM Pasteur, EE Romains et GS St Thomas
  • Nouvelles installations de visiophonies engagées et réalisées avant la fin 2017 sur les 4 sites suivants : EM Canonniers, GS Hohberg, EE Neuhof et EM Robertsau
  • Extensions ou modifications de systèmes existants engagées et réalisées avant la fin de 2017 sur les 11 sites suivants : EM Claus, EM Cronenbourg, EE de Vinci, EE Erckmann-Chatrian, EE Langevin, EM Meinau, GS Pourtales, EM Schuman, GS Schwilgué, GS Stockfeld et GS Sturm.

L'objectif de la Ville est aussi d'équiper tous les sites pour la rentrée scolaire de septembre 2019.

Les rehausses de clôtures

  • 1 site a déjà fait l'objet de travaux de rehausse de ses clôtures : GS Branly (300 000 euros)
  • 3 sites sont programmés pour un démarrage de travaux en 2017 : GS Sturm (300 000 euros), EE Neuhof (224 000 euros) et GS du Hohberg.

A noter qu'en dehors de l'école Sturm dont le muret d'enceinte était particulièrement bas (risque de "fuite" des élèves vers l'extérieur), les travaux de rehausse des clôtures ne sont envisagés que lors de projet de restructuration lourde des écoles et sont ainsi intégrés au programme.

Les travaux de rénovation ou d'amélioration fonctionnelle ponctuelle

Parmi les travaux les plus significatifs engagés cet été, se trouvent :

  • Diverses interventions à l'école élémentaire Schuman. Remplacement de l'ascenseur et de plusieurs puits de lumière en toiture. Montant de l'opération : 100 000 euros.
  • Remplacement de la couverture à l'école élémentaire Sainte Aurélie. La toiture amiantée de l'école Sainte Aurélie nécessite d'être remplacée. Montant de l'opération : 90 000 euros.
  • Remplacement de la couverture à l'école maternelle de la Meinau. La toiture de l'école maternelle de la Meinau nécessite d'être remplacée. Montant de l'opération : 85 000 euros.
  • Remplacement de la couverture au groupe scolaire de la Niederau. Les toitures des bâtiments les plus anciens nécessitent une intervention lourde à répartir sur plusieurs années. Montant de l'opération : 200 000 euros en 2017, 200 000 euros en 2018 et 160 000 euros en 2019.
  • Traitements acoustiques. La ville poursuit ses objectifs d'amélioration des conditions acoustiques dans les restaurants scolaires suivants : EM Sturm, EM Albert Le Grand et EE des Romains et dans les salles de musique de l'EE de la Canardière. Montant de l'opération : 140 000 euros.
  • Remplacement des chaudières de plusieurs établissements. Ces travaux s'intègrent au programme de remplacement des chaudières. Les sites concernés sont le groupe scolaire du Stockfeld et le groupe scolaire du Neuhof. Montant de l'opération : 270 000 euros.
  • Remise en peinture et remplacements de revêtements de sols. Ces travaux concernent la peinture à l'EM Neuhof A (cage d'escalier) et l'EE De Vinci (couloirs) et la mise en place d'un revêtement de sol souple à la place du carrelage à l'EE Karine.

Les grandes opérations

Les opérations de restructuration, de mise en sécurité ou d'extension en cours ou débutant cet été sont les suivantes :

  • Restructuration de l'école élémentaire Louvois

Engagée en 2016, l'opération se poursuit jusqu'à la fin de l'année 2018. Néanmoins, dès la rentrée 2017, les enfants bénéficieront du nouveau bâtiment scolaire rénové, et la nouvelle restauration, livrée après les vacances de la Toussaint, disposera du nouveau mode de restauration en bacs inertes.

Montant de l'autorisation de programme : 7 250 000 euros.

  • Restructuration du groupe scolaire Gustave Doré

Délibéré en 2013, l'important programme de restructuration du groupe scolaire Gustave Doré engage enfin sa mue. Dès cet été, des bâtiments modulaires seront mis en place afin de permettre le démarrage des travaux de construction du nouveau restaurant à la rentrée 2017. S'enchaineront dans les années qui suivent les travaux de restructuration des 3 bâtiments scolaires.

Montant de l'autorisation de programme : 16 400 000 euros.

  • Restructuration du groupe scolaire du Hohberg

Implanté dans le quartier de Koenigshoffen, le projet de restructuration-extension du groupe scolaire s'est rapidement trouvé trop important pour accueillir sur un même site les 42 classes nécessaires à l'accueil des enfants du quartier. La collectivité a par conséquent prévu de réduire la capacité du groupe scolaire et de réaliser un nouveaux groupe scolaire à proximité rue Jean Mentelin.

Des travaux d'adaptation de l'école maternelle pour accueillir une nouvelle classe et de rénovation des blocs sanitaires de l'école élémentaire seront réalisés cet été.

Les travaux de construction du nouveau restaurant scolaire du Hohberg démarreront à l'automne 2017 pour une livraison en septembre 2019 et les travaux de restructuration des bâtiments scolaires se poursuivront dès sa livraison à l'été 2019.

Montant de l'autorisation de programme : 17 250 000 euros.

  • Extension de l'école maternelle de la Canardière

Dernière étape du projet de rénovation de l'école, la construction d'une extension en bois va permettre d'accueillir les fonctions suivantes : salle périscolaire, salle de repos, BCD, bureau de la directrice et salle des maîtres.

Cette extension est la première opération de construction en structure totalement bois du patrimoine scolaire.

D'autres aménagements viennent parachever l'organisation de l'école comme la construction d'un bâtiment dans la cour accueillant l'atelier du responsable technique de site et les espaces de rangement nécessaires au fonctionnement de l'école en lieu et place du disgracieux bâtiment modulaire récemment incendié.

Les travaux devraient être terminés à la rentrée de septembre 2017.

Montant de l'autorisation de programme : 1 200 000 euros.

  • Mise en sécurité de l'école maternelle Vauban

Dernier équipement du patrimoine scolaire disposant d'un avis limitatif concernant l'activité ALSH (accueil de loisir sans hébergement), l'école maternelle Vauban nécessitait une intervention importante de mise en sécurité. L'opération va également permettre d'améliorer les conditions de travail des utilisateurs ainsi que la rénovation de certains locaux (sanitaires des enfants et locaux du personnel notamment).

Les travaux démarrent cet été pour se poursuivre durant l'année scolaire 2017/2018 avec  une réouverture de l'école Vauban à la rentrée 2018.

Montant de l'autorisation de programme : 3 000 000 euros.

A partir de la fin de la fin de l'année et dans l'année à venir débuteront les opérations suivantes :

  • Construction d'une nouvelle école maternelle dans la ZAC Danube

Prévu sur le site de la ZAC Danube, la construction de l'école maternelle du même nom démarrera dès l'automne 2017 pour s'achever à l'été 2019. L'école ainsi que le restaurant scolaire sont  construits en même temps qu'une opération de logements et l'opération est portée par l'Eurométropole de Strasbourg (coordonnateur du groupement) et le promoteur Immobilière 3F Alsace.

Montant de l'autorisation de programme : 10 050 000 euros sur la partie scolaire.

  • Restructuration du bâtiment des bains sur le site de l'école élémentaire Camille Hirtz

Cette opération a une double vocation : d'une part elle va permettre, en investissant le bâtiment historique des bains de Cronenbourg, d'augmenter la capacité scolaire de l'école élémentaire Camille Hirtz ; d'autre part, elle prépare l'opération de restructuration de l'école maternelle de Cronenbourg.

Le bâtiment des bains accueillera la BCD et la salle informatique de l'école, la salle des maîtres, le bureau du directeur et le logement du Responsable Technique de site.

Montant de l'autorisation de programme comprenant les travaux à la maternelle : 6 600 000 euros.

  • Extension du groupe scolaire Stoskopf

L'opération d'extension du groupe scolaire Stoskopf doit permettre d'accueillir quelques classes supplémentaires tant en maternelle qu'en élémentaire. La construction de cette extension est prévue en bois à la fois pour des raisons environnementales mais aussi pour sa rapidité de construction.

Les travaux démarreront durant l'année 2018.

Montant de l'autorisation de programme : 2 200 000 euros.

  • Construction du nouveau restaurant au groupe scolaire du Schulthfeld

Première étape du projet de restructuration du groupe scolaire, la construction d'un nouveau restaurant scolaire au Schluthfeld va permettre de libérer des espaces sur la parcelle de l'école. La collectivité a profité de la propriété de 3 bâtiments de logements en face de l'école pour envisager cette extension. Le projet lauréat sera désigné en juillet pour un démarrage des travaux au deuxième semestre 2018.

Montant de l'autorisation de programme : 4 300 000 euros.

  • Construction d'un nouveau restaurant pour le groupe scolaire Marcelle Cahn

L'opération concerne la construction d'un restaurant scolaire et de locaux associatifs en face du groupe scolaire, Rue Cerf Berr, afin de permettre dans un second temps l'aménagement de salles de classes dans les locaux périscolaires et associatifs actuels.

L'opération est engagée en Vente en l'Etat Futur d'Achèvement (VEFA) et la ville de Strasbourg achètera, en 2019, le nouvel équipement réalisé par Habitation Moderne et réalisera les travaux nécessaires pour y accueillir les enfants à la rentrée 2019.

Montant de l'autorisation de programme : 4 500 000 euros.

 
Contacts
Direction de l'enfance et de l'éducation
Tél. +33 (0)3 68 98 76 66