Vaccinations des enfants de  0 à 6 ans

Vaccinations des enfants de 0 à 6 ans

Vaccinations des enfants de  0 à 6 ans
Vacciner votre bébé : pourquoi? Comment ça marche ? Quelles sont les vaccinations obligatoires ? Vous trouverez ici des réponses à vos questions.

Vacciner votre bébé, pourquoi ?

  • Pour protéger votre bébé contre certaines maladies infectieuses et leurs complications : même les maladies infectieuses de l'enfance qui vous paraissent sans gravité peuvent, dans certains cas, être à l'origine de graves complications. C'est pourquoi les Autorités de Santé recommandent la vaccination.
  • Pour protéger les autres : plus le nombre d'enfants vaccinés contre une maladie est élevé, moins le microbe peut se transmettre et plus cette maladie a tendance à disparaître. La vaccination a ainsi permis d'éliminer certaines maladies dans certains pays ou régions (ex. : la variole et la diphtérie ont officiellement disparu en France).

La vaccination, comment ça marche?

Nos défenses immunitaires s'activent lorsqu'un microbe pénètre dans notre corps : elles cherchent à l'éliminer, en particulier en fabriquant des anticorps. Malheureusement, entre-temps, le microbe peut nous rendre malade, parfois avec des complications graves.

Lors d'une vaccination, on injecte un microbe tué ou atténué et rendu inoffensif. Le corps va reconnaître le microbe comme s'il était actif (comme s'il s'agissait d'une infection naturelle). Il active alors les défenses immunitaires et fabrique des anticorps pour se battre contre ce microbe et l'éliminer. Les défenses immunitaires gardent la mémoire de cette bataille.

Ainsi, si un microbe actif entre un jour dans l'organisme, les défenses immunitaires seront en mesure de se défendre plus rapidement, puisqu'elles sauront fabriquer plus rapidement les anticorps nécessaires (c'est ce que l'on appelle "la mémoire immunitaire"). Pour acquérir des défenses immunitaires suffisantes, plusieurs doses de vaccins sont en général nécessaires. La pratique des rappels de vaccination a pour but d'entretenir cette mémoire immunitaire.

Tout au long de sa vie, vous devrez donc veiller au suivi des vaccins et rappels de vaccins de votre enfant. La vaccination démarre dès la naissance. Consultez le calendrier vaccinal (dans le bloc documents utiles). Il fixe les vaccinations applicables aux personnes résidant en France, en fonction de leur âge.

En cas de doute, demandez conseil à votre médecin traitant.

Les vaccinations obligatoires

Tous les enfants doivent être vaccinés contre la diphtérie le tétanos et la poliomyélite (D.T.Polio) – (Code de la Santé - Légifrance.gouv.fr) , sauf contre-indication médicale reconnue : 3 injections simultanées doivent être pratiquées à 2, 4 et 11 mois, suivies d'un 1er rappel à l'âge de 6 ans. Les rappels sont de plus obligatoires jusqu'à 13 ans pour la poliomyélite.

En pratique, d'autres vaccins fortement recommandés sont actuellement combinés dans les tous premiers vaccins de l'enfant disponibles en France. Les compositions des vaccins sont les suivantes:

  • Diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, méningite à Haemophilus pour la dénomination commerciale contenant le mot "PENTA" ou "QUINTA" (qui signifie "5")
  • Diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, méningite à Haemophilus et Hépatite B pour la dénomination commerciale "HEXA" (qui signifie "6")

Le fichier vaccinal

Le fichier vaccinal permet de retracer les dates et la nature des vaccins administrés aux habitants de Strasbourg et permet, en cas de besoin, de rééditer un certificat de vaccination (ex : perte du carnet de santé).

Un courrier est systématiquement envoyé aux parents des enfants âgés de 18 mois, nés et résidant à Strasbourg au moment de leur naissance. Ce courrier est à compléter par le pédiatre ou le médecin traitant et à renvoyer à l'adresse suivante :

Ville de Strasbourg
Service promotion de la santé de la personne
Secteur des vaccinations
1 parc de l'Étoile
67076 STRASBOURG Cedex

Les photocopies de ce courrier et des pages de vaccinations du carnet de santé renvoyées par courrier ou par mail (raoul.zeiger@strasbourg.eu) peuvent également convenir.

Ces vaccinations sont enregistrées dans le fichier vaccinal.

Les vaccinations recommandées

Épidémie de ROUGEOLE en France : êtes-vous protégés ?

Nous sommes actuellement confrontés à une épidémie de rougeole en France dont l'évolution est inquiétante. Or, la rougeole peut tuer et les complications neurologiques peuvent être irréversibles. Rien que pour l'année 2011, on compte 12 complications neurologiques, 360 pneumopathies graves et 6 décès.

Le vaccin triple ROR, comportant Rougeole (maladie donnant des encéphalites), Oreillons (maladie donnant des stérilités) et Rubéole (maladie donnant des atteintes fœtales) est très efficace et bien accepté. Il est nécessaire, simple, sans danger et gratuit. Téléchargez le dépliant Vaccination Rougeole - Oreillons - Rubéole, 5 bonnes raisons pour se faire vacciner. Il se fait à l'âge de 12 mois avec un rappel un an plus tard. D'une manière générale, toute personne née depuis 1980 devrait avoir reçu 2 doses. Vérifiez votre carnet de vaccination et celui de votre enfant ! En cas de doute, demandez conseil à votre médecin traitant.

Vaccinations contre la TUBERCULOSE (BCG)

L'obligation vaccinale par le vaccin antituberculeux BCG a été suspendue en 2007. La vaccination est devenue "ciblée" et très recommandée pour tout enfant exposé à un risque élevé :

  • résidant en île de France ou en Guyane
  • ayant des antécédents familiaux
  • né ou issu de parent(s) originaire(s) d'un pays très touché par la tuberculose
  • vivant dans un habitat précaire
  • devant séjourner au moins 1 mois dans un pays touché par la tuberculose

Ces activités sont organisées par le Conseil Général du Bas-Rhin.

Vaccination contre la GRIPPE

La grippe est une infection respiratoire aiguë très contagieuse qui peut être particulièrement grave pour les nourrissons fragilisés âgés de moins de 6 mois. Aucun vaccin n'existant pour ces nouveau-nés, la vaccination est recommandée dans leur entourage.

Cette vaccination doit être effectuée tous les ans pour les personnes à risque : personnes souffrant de maladies chroniques, en particulier de maladies respiratoires (ex. : asthme) ou cardio-vasculaires ou diabète. Consultez la brochure La grippe, l'asthme et la vaccination.

Cette vaccination est également recommandée aux femmes enceintes et aux personnes obèses. (Voir documents utiles Avis du Haut Conseil de la santé publique du 16 février 2012).

Autres vaccinations recommandées

D'autres vaccinations tout aussi importantes sont également recommandées. Ce sont les vaccinations contre :

  • Les pneumonies à pneumocoque
  • les méningites et septicémies à méningocoque C
  • l'hépatite B
  • les méningites et pneumonies à Haemophilus influenzae B

Où faire vacciner votre enfant ?

  • Votre pédiatre et votre médecin traitant sont vos interlocuteurs privilégiés pour toutes les vaccinations obligatoires et recommandées.
  • La consultation de nourrissons et de jeunes enfants est proposée dans tous les quartiers et assurée par un médecin et une infirmière-puéricultrice du service de Protection Maternelle et Infantile (P.M.I.). Les vaccins recommandés sont fournis et administrés gratuitement. Cette consultation gratuite est organisée sur rendez-vous. Elle est destinée aux enfants de 0 à 6 ans.

Vous partez en voyage ? Pensez à faire vacciner votre enfant

En fonction de votre destination, des vaccins supplémentaires sont conseillés. Vous pouvez vous renseigner auprès du Centre de Vaccinations Internationales de l'Hôpital Civil.

Vous avez des questions ?

Le coordinateur du secteur des vaccinations de la Ville de Strasbourg est en mesure de répondre à vos questions relatives à la vaccination par téléphone ou par courriel.

 
Chiffres clés

En 2010, le service de Protection Maternelle et Infantile a réalisé
1123 vaccinations Rougeole Oreillons Rubéole lors des consultations de nourrissons.

Source: PMI, rapport d'activités 2010.

Contacts
Promotion de la santé de la personne - vaccination
Tél. +33 (0)3 68 98 51 30