Colloque vélo : programme détaillé

Colloque vélo : programme détaillé

Colloque vélo : programme détaillé
« Le vélo à la conquête des villes européennes Comment changer de braquet ?»

14h00 : 3 ateliers en parallèle dans l'auditorium et en salles

Atelier 1 : Le vélo : un remède à la crise de société ?

  • La vision d'un blogueur cycliste.
    Olivier Razemon
    , journaliste/chroniqueur au journal Le Monde, auteur du livre « Le pouvoir de la pédale ou comment le vélo transforme nos sociétés cabossées » ?

Notre société ne se porte pas bien. Le chômage et la précarité rongent le budget des ménages, les petites villes se paupérisent, les matières premières se raréfient et coûtent cher, l'argent public se fait rare. Par ailleurs, nous voulons tous vivre longuement et en bonne santé. Le vélo, fiable, robuste, peu coûteux, constitue un excellent remède à tous ces dysfonctionnements. Utilisons-le davantage !

  • Le point de vue des cyclistes suisses.
    Roland Fischer
    ,
    Conseiller fédéral membre du conseil d'administration de Pro Vélo fédération suisse des associations de cyclistes

Pro Velo Suisse mène tous les quatre ans une enquête de satisfaction auprès de la population portant sur les infrastructures pour la mobilité en vélo, la sécurité, la politique des transports et la promotion du trafic cycliste dans les villes suisses. Simultanément à la publication des résultats,  la "Velo City" de Suisse est choisie et récompensée. Les résultats de l'enquête 2013 font apparaitre la satisfaction globale des cyclistes à un niveau très élevé et a augmenté depuis la dernière enquête en 2009. La ville de Burgdorf a été choisie comme" Velo city 2013".

Echanges avec la salle

Atelier 2 : Dépasser les freins, les réticences à l'usage du vélo ?

  • Thomas Jouannot, Chargé d'études Sécurité routière et développement de l'usage du vélo Cerema.
    Malgré une pratique en hausse et une image positive, l'usage de la bicyclette reste faible et entravé par de nombreux freins : inadaptation de l'espace public, conditions météorologiques, méconnaissance du bilan sanitaire positif de la pratique du vélo, freins de nature psychologique et sociologique. Parallèlement, les leviers pour desserrer ces freins existent : rééquilibrage du partage de l'espace public, campagnes de communication sur les bénéfices santé de la pratique, promotion du vélo dans les plans de déplacements d'entreprise...L'activation de ces leviers saura-t-elle contribuer à faire du vélo un mode de déplacement à part entière, comme l'ont réussi plusieurs de nos voisins européens ?
  • Benoit Vimbert, Directeur d'études ADEUS.
    Deux tiers des déplacements font moins de trois kilomètres ! Ce chiffre résume à lui seul le potentiel de report modal du vélo. Et pour autant, la part modale de ce dernier peine à dépasser les 10%. Les principaux freins  sont du domaine infrastructurels, mais de moins en moins, au fur et à mesure des investissements des collectivités. Des comparaisons internationales permettent de gommer l'hypothèse climatique. Reste des réticences liées aux représentations, à la lisibilité de ce mode… et à l'accompagnement au changement.

Echanges avec la salle

Atelier 3 Le vélo : ça bouge dans les quartiers

  • L'exemple des femmes issues de l'immigration et les vélos écoles
    •   Geneviève Laferrere, Présidente de la FUB (Fédération des usagers de la bicyclette)
      Depuis 1999, le réseau vélo-école de la FUB apprend à des jeunes et de nombreux adultes à faire du vélo: des femmes issues de l'immigration acquièrent l'autonomie, sortent de leur quartier, tissent du lien social intergénérationnel et interculturel, découvrent la joie de pédaler en famille et entre amies.
    •   Fabien Masson, Directeur du Cadr 67
      Le CADR 67 assure, depuis 40 ans, la promotion du vélo sous toutes ses formes comme moyen de déplacement à Strasbourg et sa région. Depuis 3 ans, il intervient dans les quartiers de Strasbourg et dans les communes de première couronne avec sa vélo école itinérante afin de former les adultes à l'apprentissage du vélo.
  • Des ateliers de réparation vélo participatifs,
    Amélie Dumoulin co porte-parole d'Heureux Cyclage

Plus de 100 ateliers de réparation vélo participatifs sont aujourd'hui fédérés en France au sein du réseau de l'Heureux Cyclage. Lorsqu'un atelier vélo débarque au pied d'une cité, c'est la fête. Une activité manuelle, un résultat visible, quelques heures occupées, de bonnes rigolades, et un vélo qui roule en fin d'exercice : l'activité de « réparer des vélos ensemble » rencontre un engouement certain auprès des jeunes . L'apport notable de cette activité est de favoriser les liens intergénérationnels, tout comme la mixité sociale. Elle peut également susciter des vocations, en tant que bénévole d'abord et vers une professionnalisation via des emplois dans le secteur du vélo.

Echanges avec la salle

15h30 : En plénière dans l'auditorium

Sans communication, pas de ville cyclable ? Créer une culture vélo

Mikael Coville-Andersen, directeur du cabinet spécialisé Copenhagenize qui étudie et conseille les villes et publie le palmarès mondial des villes cyclables.

Bicycle Urbanism by Design ou l'importance de penser différemment la planification des villes, un siècle d'ingénierie centrée sur le trafic automobile les ayant affaiblies. Dorénavant, nous avons besoin de planifier les villes en suivant les principes de "Direct Observation" et "Design Principles" si nous voulons moderniser les centres-villes vieillissants et conçus pour l'automobile. Une communication positive et un changement d'« image » du cycliste doivent venir appuyer ce changement de mentalité dans la politique cyclable.
> Pour en savoir plus : www.copenhagenize.com

Echanges avec la salle

16h30 : Conclusions : une vision européenne

Le réseau European Biking Cities ( EU Clean Air campaign)

  • Projet de villes cyclables (Potsdam, Mannheim, Strasbourg, Bolzano, Brighton/Hove, et Vitoria-Gasteiz) :
    Wasilis Von Rauch chef du projet et blogueur de l'association de défense de l'environnement Verkehrsclub Deutschland

L'objectif du projet : démontrer que la promotion du vélo peut être une solution efficace pour faire diminuer la pollution de l'air des villes. Le projet prévoit des échanges de savoir faire et une campagne de promotion des politiques vélo des villes membres du réseau : Brighton-Hove (GB), Bolzano (I), Mannheim (D), Potsdam (G), Strasbourg et Vitoria-Gasteiz (E). Ces actions devraient encourager les autres villes européennes à suivre leurs exemples pour devenir des villes durables et plus apaisées.
> Pour en savoir plus : www.cleanair-europe.org.

La politique européenne pour une mobilité urbaine durable: Quel est l'avenir pour le vélo ? Quels sont les programmes européens ?

  • Daniela Rosca – DG MOVE – Cheffe  d'unité – Transport propre et mobilité urbaine durable à la Commission Européenne

> S'incrire au colloque

> Retour