Mercredi 27 novembre

Mercredi 27 novembre

Pour la première fois depuis sa création en 1992, RSF remet son prix international à Strasbourg, en partenariat avec Le Monde et TV5Monde.

Conférence européenne : La participation fondée sur la résidence : une nouvelle réalité de la démocratie moderne

  • Organisateur : Congrès des Pouvoirs Locaux et Régionaux d'Europe et Ville de Strasbourg.
  • Lieu : Grande salle de l'Aubette
  • Dates / horaires : mercredi 27 novembre, 9h00 -13h00
  • Entrée libre
  • Interprétation anglais/français/arabe

Dans un contexte marqué à la fois par une diversité croissante des sociétés européennes et d'une stigmatisation de plus en plus forte de "l'immigré", l'intégration citoyenne des résidents étrangers reste un défi majeur pour la plupart des démocraties européennes. Cette conférence, organisée conjointement par le Congrès des Pouvoirs locaux et régionaux d'Europe et la Ville de Strasbourg, propose de débattre d'une nouvelle forme de citoyenneté, fondée non plus sur la seule nationalité mais également sur la notion de résidence.

Des experts et des élus locaux venus de pays et de cultures très divers confronteront leurs regards sur cette alternative et échangeront avec le public sur une des questions fondamentales relatives à cet enjeu : le droit de vote des résidents étrangers aux élections locales.

Débats : Les lanceurs d'alerte : avenir de l'information ?

Les débats de Reporters sans frontières

  • Organisateur : Reporters sans frontières et Club de la presse Strasbourg Europe
  • Lieu : Librairie Kléber
  • Dates / horaires : Mercredi 27 novembre, de 12h00 à 14h00 Librairie Kléber

 


Nous les connaissons tous : Edward Snowden, Bradley Manning, Julien Assange...Ils ont mis leurs vies en danger pour dévoiler au grand public des informations d'intérêt général, telles que le système de surveillance américain PRISM ou le scandale d'UBS dans les paradis fiscaux.

Comment les journalistes utilisent-ils ces nouvelles sources ? Mesurons-nous vraiment ce que nous leur devons ? Comment empêcher les lobbies de les faire taire ?

Dans la droite lignée de ses actions pour la protection des sources des journalistes et la formation des acteurs de l'information aux instruments de sécurité numérique (cryptage des données, connexions parallèles, anonymisation, etc.), Reporters sans frontières organise à Strasbourg une conversation entre :

  • Edwy Plenel, journaliste et fondateur de Médiapart,
  • et  Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières.
     

Le débat se clôturera par un échange avec le public.

Débats : Démocratie et réseaux sociaux : quelle place pour les e-citoyens ?

Mond'Café

  • Organisateur : Le Monde
  • Lieu : Grande salle de l'Aubette
  • Dates / horaires : Mercredi 27 novembre, de 18h00 à 20h00
  • Inscription obligatoire par mail, dans la limite des places disponibles, à : sdl@lemonde.fr

 

Le format du Mond'Café permet de donner la parole aux citoyens, lecteurs du Monde et étudiants qui réfléchissent sur un thème, échangent en atelier et produisent des idées.

Trois parties dans cette soirée : 20 minutes de présentation, 1 heure de réflexion collaborative en mini-groupes et 40 minutes de restitution par la rédaction du Monde, qui répondra à toutes vos questions.

Armel Le Coz, co-fondateur de SmartGov et créateur de Parlement&Citoyens, fera la présentation introductive avec les deux journalistes du Monde, Laure Belot et Yves Eudes, qui animeront également la partie ateliers de la soirée et aideront à structurer la restitution.

Une manière originale et dynamique de faire participer le public à des débats qui le concernent.

Débat animé par Didier Pourquery, rédacteur en chef au Monde.

Remise de prix : Le Prix Reporters sans frontières pour la liberté de la presse

en partenariat avec Le Monde et TV5

  • Organisateur : Reporters sans frontières
  • Lieu : Hôtel de Ville de Strasbourg, place Broglie
  • Dates / horaires : Mercredi 27 novembre, à partir de 18h45
  • Sur invitation 

La plus importante organisation indépendante de défense et de promotion de la liberté d'information dans le monde décerne chaque année depuis 1992 un prix international à un journaliste et un média. En partenariat avec Le Monde et TV5, son objectif est d'encourager, de soutenir et de faire connaître le travail de journalistes et de médias ayant contribué de manière notable à la défense ou à la promotion de la liberté dans le monde. Depuis 20 ans, plus d'une trentaine de femmes et d'hommes, de rédactions et d'organisations ont reçu ce prix. Certains ont depuis recouvré la liberté, d'autres ont bénéficié d'une nouvelle forme de protection grâce à cette reconnaissance internationale.

Les lauréats sont élus par un jury prestigieux qui choisit parmi les nominés sélectionnés par les équipes de Reporters sans frontières et leurs 150 correspondants dans 130 pays.

En 2012, le Prix Reporters sans frontières a récompensé le fondateur du Centre syrien pour les médias, Mazen Darwish et le média afghan, 8Sobh.

La cérémonie de remise de prix se déroule à Strasbourg, en présence des lauréats, d'élus et de personnalités des médias.

Remise de prix : Prix alsacien de l'engagement démocratique et parrainage de personnalités en difficulté par la Région Alsace

  • Organisateur : Région Alsace
  • Lieu : Maison de la Région alsace, 1, place Adrien Zeller
  • Dates / horaires : Mercredi 27 novembre, 19h30
  • Sur invitation

Pour naître, pour vivre, la démocratie a besoin de femmes et d'hommes qui s'engagent. À l'occasion de la 2e édition du Forum Mondial de la Démocratie, la Région Alsace renouvelle sa reconnaissance et son soutien à des personnalités qui oeuvrent en faveur de la démocratie.

Ces personnes, qui prennent parfois des risques, subissant des pressions ou des persécutions de par leur engagement, nous rappellent que chacun porte la capacité à faire évoluer le monde dans lequel nous vivons.

En 2012, lors de la 1re édition du FMDS, la Région Alsace a mis à l'honneur et soutenu Sima Samar, Leyla Güven et Ibrahim Mattar, ressortissants d'Afghanistan, de Turquie et de Bahreïn.

Parallèlement, le premier "Prix alsacien de l'Engagement démocratique" avait été décerné à une personnalité civile :

Lina Ben Mhenni, jeune femme de 30 ans, cyberdissidente, blogueuse, journaliste tunisienne et assistante d'anglais à l'Université de Tunis, récompensée pour son combat de chaque instant en faveur des droits de l'homme et de la démocratie.

Depuis, la Région Alsace a multiplié les actions mettant en lumière la situation de ces personnes qui, en utilisant notamment les réseaux sociaux, se battent au quotidien pour sortir de la répression.

Le lauréat du second Prix de l'Engagement démocratique sera dévoilé lors d'une soirée spéciale, le 27 novembre à 19h30, à la Maison de la Région.

Débats : La Démocratie : "Résistance(s)"

Nuit de la philosophie à Strasbourg

  • Organisateur : Fonds social juif unifié
  • Lieu : Librairie Kléber
  • Dates / horaires : Mercredi 27 novembre, à partir de 19h00

Pourquoi un S à résistances ?

Parce que nous allons tenter de comprendre les mécanismes de résistance de la démocratie aux  "agressions",  dont elle pourrait faire l'objet, structurelles, temporelles, conjoncturelles etc.

Tenter de comprendre également pourquoi les pays sortant d'un pouvoir totalitaire, religieux ou pas, résistent bulletins de vote à la main, à la démocratie. Résistances antagonistes, qui l'une et l'autre veulent se préserver de changements qu'elles perçoivent comme des périls. Résistances complémentaires qui veulent le meilleur pour leur peuple.

Ce double regard nous amènera à des questionnements de fond : les États-nations démocratiques sont-ils dépassés ? La citoyenneté doit elle être repensée au-delà des États ? La démocratie est-elle un idéal exportable qui convient à tous ? La démocratie est-elle une culture ?

Des questions qui conduisent à des réflexions capitales pour les années à venir.

19h00 - 19h20

Complexe démocratie, avec Blandine Kriegel, leçon inaugurale :

Philosophe, professeur émérite des Universités, ancienne présidente du Haut Conseil à l'Intégration, elle a joué un rôle pionnier dans le renouveau de la philosophie politique. Elle a remis à l'honneur la notion d'État de droit dans son premier ouvrage, L'État et les esclaves (Paris, Calmann Levy, 1979). Dans une vingtaine de livres consacrés à l'histoire et à la philosophie politique, dont sa thèse en quatre volumes, L'Histoire à l'âge classique (Paris, P.U.F., 1988), elle défend, contre le sociologisme ambiant et la philosophie allemande de la volonté, la voie française du droit politique. Son dernier ouvrage, La République et le Prince Moderne, a paru aux P.U.F. (2011).

19h30 - 20h30

La Démocratie hier, aujourd'hui et demain, de Platon à la Ve République

Comment s'est « inventée » la démocratie ? Comment est -elle devenue un système politique ? Comment a-t-elle évolué…

Qu'est-ce que la démocratie de Sartre ou de  Aron a à voir avec celle de Platon ?

Différentes lectures de la démocratie seront proposées, avec :

Anne BALANSARD, Professeur de Langue et littérature grecques à l'Université d'Aix-Marseille.

Giulio DE LIGIO, Chercheur associé du CESPRA de l'Ecole des hautes études en sciences sociales de Paris.

Paule-Henriette LEVY, modératrice.

21h30 - 22h30

Résistance(S)

Lorsqu'un peuple vit en démocratie, lorsqu'il grandit, se développe, évolue dans ses codes et ses lois, il redoute parfois que la liberté qu'elle offre à chacun d'être qui il est, le mette en péril.

A contrario, lorsqu'il vit sous un pouvoir totalitaire dont il se libère parfois dans la violence, il résiste à la démocratie, comme si elle représentait pour lui un danger civilisationnel. Cette double résistance sera au centre du débat, avec :

Philippe D'IRIBARNE, Sociologue, directeur de recherche au CNRS.

Jean-Claude MONOD, Ancien élève de l'ENS (Paris), agrégé de philosophie, docteur en philosophie, actuellement chargé de recherches au CNRS.

Ghaleb BENCHEIKH philosophe et théologien anime l'émission Islam, sur France 2.

Alexis LACROIX, modérateur.

22h30 - 23h30

Conclusion et débat

En présence de : Blandine KRIEGEL, Anne BALANSAD, Giulio DE LIGIO, Olivier SEDEYN, Philippe D'IRIBARNE, Jean-Claude MONOD, Ghaleb BENCHEIKH.

Débats : Transparence financière et stabilité démocratique

Les dîners-débats de l'OCTFI

  • Organisateur : Observatoire Citoyen pour la Transparence Financière Internationale
  • Lieu : domiciles des membres de l'OCTFI
  • Dates / horaires : mercredi 27, jeudi 28 et vendredi 29 novembre 2013 à 20h00
  • Réservation obligatoire en raison d'un nombre de places limitées. Inscrivez-vous au plus vite à l'adresse :chantal_cutajar@octfi.org

 

Et si l'opacité financière internationale, qui favorise notamment la fraude fiscale, était à l'origine du désenchantement démocratique ?

Les milliards que perdent chaque année les États du fait de l'évitement, de l'évasion et de la fraude fiscale pénalisent non seulement les finances publiques mais aussi, de fait, la qualité des services publics et les conditions de vie des citoyens. En conséquence, la cohésion sociale et la démocratie se trouvent elles-mêmes menacées, les citoyens pouvant alors s'interroger sur le rôle des États dans la défense de l'intérêt général. Il est donc essentiel d'y mettre un terme.

C'est pourquoi l'Association strasbourgeoise Observatoire citoyen pour la transparence financière internationale (OCTFI) entend soumettre la finance à la satisfaction des citoyens et initier, dans ce but, une mobilisation sociale d'une nature nouvelle qui rassemble au-delà des clivages (traditionnels, politiques, sociologiques, économiques et culturels) tous celles et ceux qui sont déterminés à faire vivre la démocratie pour édifier une société plus humaine et plus juste.

Les membres de l'OCTFI invitent les participants du Forum Mondial de la Démocratie à venir débattre, en toute convivialité, de cette question primordiale chez eux, autour de trois dîners-débats les mercredi 27, jeudi 28 et vendredi 29 novembre 2013 à 20h00.