L'alerte à la population

L'alerte à la population

L'alerte à la population
Une mission communale essentielle.

L'alerte constitue la première étape de toute action communale dans la gestion d'un incident majeur ou d'une crise. Elle est complémentaire à la notion d'information qui doit renseigner le citoyen sur la nature du problème ou sur les consignes de sécurité à appliquer.

Différents supports d'alerte ou d'information sont envisageables en fonction de la nature de l'incident, du type d'information, du temps à disposition ou du public ciblé. On peut ainsi utiliser les supports médias classiques (presse, TV), les sites web, les réseaux sociaux, les journaux électroniques d'informations (JEI) ou les panneaux à messages variables (PMV).

Dans les cas les plus graves où l'alerte doit être générale et immédiate, l'utilisation des sirènes reste à ce jour prioritaire.

A quoi servent les sirènes ?

Durant la seconde guerre mondiale, les sirènes alertaient la population d'une menace aérienne (bombardement classique ou nucléaire). A l'heure actuelle, elles seraient utilisées lors d'un accident majeur ou d'une grande catastrophe (nuage toxique, accident nucléaire...). Elles permettent, de jour comme de nuit, d'attirer rapidement l'attention des populations pour qu'elles prennent les mesures de sauvegarde appropriées. A cet effet, plus de 50 sirènes sont réparties sur le territoire de Strasbourg.

Comment reconnaitre le signal des sirènes ?

Pour donner l'alerte, les sirènes émettent un signal :

  • modulé (montant et descendant),
  • d'une durée de 1 minute et 41 secondes (signal modulé de 61 secondes qui s'atténue ensuite pendant 40 secondes),
  • répété trois fois,
  • dont chaque cycle est séparé par un intervalle de 5 secondes.

 

Ce signal ne renseigne pas sur la nature du danger, car le même son est émis dans toutes les situations d'urgence.

Attention : ce signal ne doit pas être confondu avec le signal d'essai du dispositif, qu'on entend chaque premier mercredi du mois, à midi (son d'une minute seulement).

ondeondeonde

 

Que faire en cas d'alerte ?

Il faut prendre très au sérieux une alerte diffusée par les sirènes, car ce moyen n'est utilisé qu'en situation particulièrement grave.

  • Rentrez immédiatement chez vous ou à l'intérieur d'un bâtiment (entreprise, établissement public…). Si possible, rejoignez un local clos.
  • Fermez les portes et les fenêtres et bouchez les ouvertures (aérations, fentes…). Coupez les ventilations, chauffages et climatiseurs.
  •  Ecoutez la radio (France Bleu Alsace 101.4 Mhz), des consignes vous seront données ; respectez-les.

 

Sachez que

  • Les écoles ont élaboré des plans spéciaux pour mettre vos enfants à l'abri du danger ; il ne faut donc pas essayer de les chercher ou de les contacter. Les enseignants se chargent de leur sécurité.
  • Les réseaux téléphoniques doivent être réservés aux secours : ne contactez ces derniers qu'en cas de détresse vitale.

A quel moment peut-on sortir de son abri ?

Sur instruction des autorités ou services de secours ou lorsque les sirènes produisent un son constant durant 30 secondes (fin d'alerte).

30 sec