L'atelier santé Ville

L'atelier santé Ville

L'atelier santé Ville
L'Atelier Santé Ville renforce la politique municipale en matière de santé à destination des habitant-e-s dans les quartiers prioritaires de Hautepierre, Cronenbourg, Meinau, Neuhof, Port du Rhin, Koenigshoffen, Montagne verte, Gare, Spach et Cité de l'Ill.

Les différents diagnostics réalisés, notamment dans le cadre de l'élaboration du Contrat de ville de l'Eurométropole de Strasbourg, attestent en effet d'inégalités de santé en défaveur des habitant-e-s de ces quartiers.

Une démarche créée pour réduire les inégalités sociales et territoriales de santé

L'Atelier Santé Ville (ASV) est une démarche se situant à la rencontre de deux politiques publiques : la politique de la ville, et la politique de santé publique. Il concerne les quartiers classés en QPV (Quartiers Prioritaires de la politique de la Ville), au regard des difficultés rencontrées par les habitants, notamment économiques.

La précarité des conditions de vie entraine pour les personnes qui la subissent un état de santé moins favorable. L'Atelier Santé Ville a pour objectif de permettre une action renforcée de la politique municipale de santé afin de contribuer à lutter contre les inégalités sociales et territoriales de santé.

Il s'inscrit en cohérence avec le Contrat de ville de l'Eurométropole de Strasbourg et le Contrat local de santé II.

C'est l'Adjoint au Maire en charge de la santé, M. Alexandre Feltz, qui porte cette démarche, en lien avec les différent-e-s Adjoint-e-s de quartier.

Bénéficiant de crédits délégués par le CGET (Commissariat général à l'égalité des territoires), l'Atelier santé ville est co-piloté avec la Préfecture, en lien étroit avec l'Agence régionale de santé (ARS).

Une démarche basée sur quatre piliers

  • La proximité, avec l'objectif de développer des actions au plus proche des besoins de chaque quartier.
  • Le partenariat : la démarche permet la mise en place d'actions avec les acteurs des quartiers, considérés de manière très large au-delà du champ de la santé stricto sensu (associations, Centres socioculturels, établissements scolaires...). Ce principe de base de l'Atelier santé ville, l'appui sur des réseaux de proximité, repose sur la notion de santé communautaire.
  • La participation des habitants aux différentes étapes de la mise en place des actions (identification des besoins, élaboration, mise en œuvre, évaluation de l'action).
  • Le partage de l'expertise de tous les acteurs d'un territoire : élu-e-s, professionnel-le-s et bénévoles associatifs, habitant-e-s, professionnel-le-s des champs sociaux, éducatifs, culturels, professionnel-le-s de santé libéraux.

Les actions sont réfléchies au sein des Atelier territoriaux de partenaires Santé. Instances issues de la politique de démocratie locale de la Ville de Strasbourg, ces groupes sont co-animés avec les Directions de territoire et réunissent régulièrement sur chaque quartier les différents partenaires pour identifier et mettre en œuvre els actions de santé publique.

Quatre thématiques en lien avec la réalité et les besoins du territoire

Les travaux de l'ASV de Strasbourg se concentrent autour de quatre axes :

  • la nutrition (alimentation et activité physique),
  • l'accès aux droits sociaux et l'offre de soins de 1er recours,
  • la santé mentale,
  • les conduites à risques et les conduites addictives.

Les actions menées sont diverses, ci-dessous quelques exemples :

  • des ateliers-cuisine sur la manière de concilier une alimentation équilibrée avec un budget modeste,
  • des actions de promotion de l'activité physique au sein d'écoles et de structures de quartier,
  • des actions de prévention lors de temps-forts de la vie des quartiers : fête de quartier, fête des voisins, fête de la jeunesse, fête du sport,
  • la coordination d'actions partenariales à l'échelle d'un quartier, telle la semaine du goût ou la semaine d'information sur la santé mentale,
  • le soutien au renforcement de l'offre de services de santé sur les quartiers, telle la création du dispositif OPALINE sur le Neuhof,
  • des actions de prévention et d'information sur l'hygiène bucco-dentaire à destination d'enfants et de parents,
  • l'organisation de formations-action en promotion de la santé à destination de professionnel-le-s et de bénévoles associatifs des quartiers,
  • le soutien à la création de Maisons urbaines de santé à Strasbourg puis au développement de l'action de ces structures. L'ASV est sollicité également sur la question de la présence d'une offre de soins de 1er recours sur les quartiers prioritaires.
 
Contacts
Direction des solidarités et de la santé
Tél. + 33 (0)3 68 98 64 47