La santé de la femme enceinte

La santé de la femme enceinte

À côté des professionnels de santé libéraux, des sages-femmes et des médecins de la Protection maternelle et infantile de la Ville de Strasbourg sont au service des futurs parents.

La visite à domicile de la sage-femme

Sur la Ville de Strasbourg, la sage-femme de la Protection maternelle et infantile (PMI) peut proposer gratuitement une visite à domicile ou une consultation aux femmes enceintes.

Elle répond aux préoccupations des futurs parents au sujet de la grossesse, de l'accouchement, des suites de couches et de l'accueil du nouveau-né ou les oriente vers les professionnels adaptés.

La consultation prénatale

D'accès gratuit, une sage-femme et / ou un médecin de PMI assurent :

  • le suivi médical de la grossesse
  • l'information et le conseil pour la préparation et l'aide à la naissance dans les conditions les plus favorables à la santé de la mère et de l'enfant.

Ces consultations sont également proposées par des professionnels libéraux et dans les maternités.

La préparation à la naissance

La sage-femme peut proposer des séances individuelles ou collectives aux futurs parents.

Elles permettent de mieux vivre les changements du corps liés à la grossesse, de préparer les futurs parents à l'accouchement et à l'accueil du bébé.

Des professionnels libéraux et les maternités proposent également cette prestation. Pour les contacter, consultez les listes de professionnels.

Comment contacter la sage-femme PMI de votre quartier ?

Pour plus de renseignement, consultez la plaquette Préparation à la naissance (PDF).

Se faire vacciner, c'est aussi protéger son enfant

La période qui précède la naissance est un moment privilégié pour faire le point sur les vaccinations de la jeune maman et du jeune papa en vue d'un rappel de vaccination contre la coqueluche à la faveur d'un rappel DTP+Coq, dans l'intérêt du nourrisson. Il en est de même pour la grippe et la rougeole.

La vaccination contre la coqueluche

Ce rappel contre la coqueluche est recommandé au public adulte au décours d'un rappel décennal diphtérie-tétanos-poliomyélite si le dernier rappel a été effectué il y a plus de 10 ans. L'idéal serait de se faire vacciner avant la grossesse. Si cela n'a pas été possible, on veillera à vacciner la jeune maman le plus tôt possible après l'accouchement, la vaccination du père et de l'entourage proche pouvant être effectué durant la grossesse. La vaccination n'est pas recommandée chez les femmes enceintes et peut être effectuée, sur conseil du médecin, durant l'allaitement.

La vaccination contre la grippe

La vaccination contre la grippe est recommandée chez les femmes enceintes et pour l'entourage familial des nourrissons de moins de 6 mois.

Pour les femmes enceintes, l'administration du vaccin est recommandée quelle que soit le stade de la grossesse.

(Voir documents utiles Avis du Haut Conseil de la santé publique du 16 février 2012).

Le vaccin contre la grippe peut être utilisé durant l'allaitement.

Vaccin contre la rougeole

En 2011, 12 complications neurologiques, 360 pneumopathies graves et 6 décès ont été notifiés en France suite à des cas de rougeole.

Les personnes nées depuis 1980 (âgées de 33 ans aujourd'hui) doivent avoir reçu au total deux injections de vaccin ROR pour se prémunir de la rougeole. La vaccination n'est pas recommandée chez les femmes enceintes et n'est effectuée que sur conseil du médecin durant l'allaitement.

Vaccin contre la tuberculose

Depuis le 17 juillet 2007, la vaccination contre la tuberculose fait l'objet d'une recommandation forte pour les enfants à risque élevé de tuberculose. Sont considérés comme enfants à risque élevé les enfants qui répondent au moins à l'un des critères suivants :

  • enfant né dans un pays de forte endémie tuberculeuse,
  • enfant dont au moins l'un des parents est originaire de l'un de ces pays,
  • enfant devant séjourner au moins un mois d'affilée dans l'un de ces pays,
  • enfant ayant des antécédents familiaux de tuberculose (collatéraux ou ascendants directs),
  • enfant résidant en Île-de-France ou en Guyane, etc.

La vaccination n'est pas recommandée chez les femmes enceintes et n'est effectuée que sur conseil du médecin durant l'allaitement.

Rappelez-vous : se faire vacciner, c'est aussi protéger son enfant.

 
Contacts
Promotion de la santé de la personne - protection maternelle et infantile
Tél. +33 (0)3 88 60 91 97