Carnaval

Carnaval

Carnaval
Sorcières, échassiers, marionnettes géantes et autres monstres envahissent les rues de Strasbourg pour un grand défilé.

Sortez vos masques ! C'est le Carnaval de Strasbourg

En un tourbillon de couleurs, de confettis et au rythme de musiques endiablées, la grande parade du Carnaval de Strasbourg prendra son départ le dimanche 13 mars 2016 à 14h11 précises, avant d'envahir les rues du centre ville sur le thème de l'expression libre !

Cet événement qui fait la joie des enfants... mais aussi des plus grands, est organisé par la Ville de Strasbourg grâce à la participation enthousiaste de nombreuses associations issues des quartiers, fédérées par le trublion créatif des festivités carnavalesques, l'association Strass'Carnaval.

Respectueux de la tradition rhénane et selon la symbolique germanique, l'évènement attire chaque année entre 30 000 à 40 000 personnes.

Un cortège impressionnant

Cette année est marquée par le retour des chars confectionnés par l'association Strass'carnaval.

Sur un trajet de 2 km, ce sont une dizaine de chars insolites, cinq cents musiciens, sorcières et créatures masquées, qui s'empareront du centre ville.

La cavalcade démarrera à 14h11 quai du général Koenig pour continuer place du Maréchal de Lattre de Tassigny, rue de la Brigade Alsace-Lorraine, place d'Austerlitz, rue des Orphelins, place de Zurich, rue de Zurich, quai des Bateliers, pont du Corbeau, rue du Vieux Marché aux Poissons, place Gutenberg, rue des Grandes Arcades, et atteindra la place Kléber vers 16h00 (trajet sous réserve de modification).

Un spectacle carnavalesque à ne pas manquer !

Pourquoi le Carnaval de Strasbourg commence à 14h11 ?

Historiquement le carnaval rhénan débutait le 11 novembre à 11h11, et Strasbourg a souhaité garder la tradition du chiffre 11.

Il y a plusieurs théories sur l'origine de cette date et sur l'horaire :

  • 11 est le chiffre considéré depuis le Moyen-âge comme le chiffre le plus "fou" si on peut dire cela (närrische Zahl) car c'est un de plus que les 10 commandements et un de moins que les 12 apôtres. Avec le chiffre 11, on transgresse les 10 commandements. Encore actuellement, le comité de ce carnaval est composé de 11 fous (Elferrat = conseil des 11).
  • Cette date du 11 novembre a été fixée au 19e siècle seulement. La région rhénane subit d'abord l'occupation française avec les troupes révolutionnaires et plus tard Napoléon, puis l'occupation prussienne.
  • 11 se dit elf en allemand et ces trois lettres rappellent le principe de la Révolution : égalité, liberté, fraternité. Il s'agissait donc de se défouler en se moquant des occupants français.