Mardi 4 novembre

Mardi 4 novembre

Mardi 4 novembre
Une journée rythmée par les débats du journal Le Monde et d'Apollonia ainsi que par la venue de Florence Aubenas qui nous présente son nouveau livre

Rencontre : Cities for You, Cities for Europe

9h00 au Lieu d'Europe

Cities for You, Cities for Europe est un projet cofinancé par l'Union européenne qui vise à renouer les liens de confiance entre les élus et les citoyens et à renforcer la participation citoyenne en Europe. Porté par la Ville de Strasbourg, il associe sept autres villes européennes : Dresde (Allemagne), Graz (Autriche), Kaunas (Lituanie), Stara Zagora (Bulgarie), Trikala (Grèce), Arad et Iasi (Roumanie).

Le but de ce projet est de mieux faire connaître l'Europe et ses valeurs aux citoyens. Ils pourront ainsi prendre pleinement conscience de leur statut de citoyen européen et prendre part à la vie publique, aussi bien au niveau local qu'européen.

Mené durant deux ans, ce projet accorde une attention toute particulière à la participation citoyenne des jeunes et au rôle des nouvelles technologies, en partenariat avec le tissu associatif de chaque ville.

Sur invitation.

Débat : Jeunes créateurs de démocratie

10h30 à l'Apollonia

Repenser la démocratie passe forcément par l'invention de nouvelles méthodes participatives. Une piste probable que nous souhaitons élaborer dans ce « lab » : l'implication des jeunes citoyens dans des démarches artistiques qui inspirent l'évolution et la mutation de la Cité… une voie qui ouvre des perspectives innovantes en faveur de l'insertion et de la professionnalisation des jeunes ! D'abord celle à Colmar qui a su mettre en oeuvre cette osmose entre la formation de jeunes, la création d'une œuvre contemporaine et l'aménagement d'un territoire urbain. Et puis celle de Strasbourg qui expérimente la création d'une oeuvre participative où les jeunes deviennent codécideurs de sa forme, de son implantation ainsi que de son intégration sociale dans les quartiers Meinau – Neuhof. Ceci grâce à des échanges avec les habitants et les artistes, opérateurs, formateurs, entreprises et les élus locaux.

Présentation du projet en cours et débat avec le public en présence de :

  • Dimitri Konstantinidis, Grèce,Fondateur et Directeur d'Apollonia
  • Elisabeth Bernardinis, France, Directrice de la Mission locale Haut-Rhin Nord Colmar/Guebwiller
  • Alexander Fouti, Angola/France, Participant au projet Apollonia
  • Cristita Marie L. Giangan, Philippines, Présidente de l'Association philippines des jeunes du Centre-Démocrate

Le débat est animé par Françoise Schöller, Présidente du Club de la Presse – Europe Strasbourg

Entrée libre.

Rencontre : Rencontre annuelle du Club de Strasbourg

14h30 au Centre Administratif

Chaque année, le réseau Club de Strasbourg, riche d'une soixantaine de villes, se réunit pour initier des projets de coopération permettant de traduire à l'échelle locale les valeurs essentielles de la construction européenne : paix, démocratie et droits de l'homme.

Cette année, la rencontre sera dédiée à la mobilité européenne des jeunes dans l'objectif de favoriser les échanges, d'ouvrir les jeunes à la diversité culturelle en Europe et de faire de cette mobilité un atout dans la perspective de leur intégration dans la vie professionnelle.

Pour participer à cette rencontre, veuillez vous inscrire à l'adresse suivante :

sylvie.konzack@strasbourg.eu

Sur inscription.

Rencontre avec Florence Aubenas : La France quotidienne

17h00 à l'Aubette

Les lecteurs se demandent souvent comment un journaliste choisit ses sujets. C'est une question qui revient sans cesse : pourquoi cette histoire et pas une autre ? Pourquoi ce village-là ?

Pourquoi cette usine ? Et pourquoi cet homme ? Les explications ne manquent pas. On se rend à cet endroit-là parce qu'un événement s'y est déroulé, incendie ou élection, meurtre ou mariage, peu importe, quelque chose. Ça paraît simple, non ? Écrits et publiés dans Le Monde, où je suis reporter, les textes rassemblés dans ce livre ont en commun d'être nés dans cette zone d'opacité-là, entre des questions et des réponses qui ne coïncident pas.» Florence Aubenas

Fidèle à l'esprit du Quai de Ouistreham, ce livre nous fait entendre la voix de ceux et celles que Florence Aubenas a rencontrés ces deux dernières années au fil de ses reportages. À travers ces récits de vies multiples se dessine une France prise dans l'aventure du quotidien.

Florence Aubenas est grand reporter pour Le Monde, après l'avoir été pour Libération (de 1986 à 2006), puis Le Nouvel Observateur (de 2006 à 2012). Elle a publié notamment La Méprise. L'affaire d'Outreau (Seuil, 2005) et Le Quai de Ouistreham (L'Olivier, 2010), qui a rencontré un immense succès, en France et à l'étranger.

Entrée libre.

Débat : Jeunesse et démocratie en France

18h15 à l'Aubette

Rencontre avec la rédaction du Monde

Table ronde animée par Gérard Courtois, éditorialiste au Monde.

Les jeunes Français sont-ils dépolitisés, plus abstentionnistes, plus protestataires, plus méfiants ou indifférents que leurs aînés à l'égard des institutions, des élus et des gouvernants ?

Et si oui, pourquoi : est-ce l'effet de la crise économique, de l'évolution des mentalités, de l'impuissance des responsables politiques ? Ou bien les jeunes cherchent-ils d'autres formes ou d'autres terrains d'engagement ?

Invités :

  • Anne Muxel, chercheur à Sciences Po, et auteur de « Avoir 20 ans en politique »
  • Armel Le Coz, co-fondateur du collectif francophone « Démocratie Ouverte »
  • Olivier Galland, sociologue, directeur de recherche au CNRS, spécialiste de la jeunesse
  • Sarah Proust, secrétaire nationale du Parti Socialiste, adjointe au maire du 18ème arrondissement de Paris

Entrée libre.

Remise de prix : Remise du Prix Falcone

18h30 au Pavillon Joséphine

Le Prix Falcone, décerné chaque année dans le cadre du Forum mondial de la démocratie à Strasbourg, s'inscrit cette année dans une actualité aigüe.

D'une part, on assiste à une amplification des attaques des organisations criminelles internationales, transfrontalières, via les réseaux du Net.

La cybercriminalité prend sans cesse des visages changeants, mobiles et innovants, profitant à un vaste blanchiment d'argent, et à la traite de vingt à quarante millions de personnes dans le monde.

D'autre part, les liens entre ces organisations criminelles se complexifient sur fond de terrorisme fanatique, alimentant une flambée du racisme et de l'antisémitisme au moment où la France traverse une crise économique et sociale. Dans ce contexte mondial menaçant pour la démocratie, le jury du Prix Falcone a souhaité récompenser des personnalités et organisations qui mènent une réflexion hors des sentiers battus, ou au contraire une action de terrain courageuse au prix de leur sécurité personnelle.

Sur invitation.

Pour poursuivre autour du Prix Falcone :

Mercredi 5 novembre à partir de 18h à l'Hôtel de la Cathédrale : débat citoyen. Laurent Hincker, avocat co fondateur du Prix Falcone anime un débat citoyen avec David Brunat, auteur de Le juge Falcone, seigneur de Sicile et Fabrice Rizzoli, auteur du Petit dictionnaire énervé de la mafia.

Entrée libre.