Vendredi 7 novembre

Vendredi 7 novembre

Vendredi 7 novembre
A ne pas manquer : la table ronde sur la jeunesse et la démocratie dans le monde, le débat de l'OCTFI sur la jeunesse face aux fléaux de la mauvaise finance et l'ouverture des Sacrées journées

Débat : Jeunesse et démocratie dans le monde

12h30 à l'Aubette

Rencontre avec la rédaction du Monde

Table ronde animée par Alain Frachon, éditorialiste au Monde. Dans les pays occidentaux, la démocratie n'est pas ébranlée, comme cela est le cas, actuellement, en Russie et en Ukraine, en Egypte, sans parler de la Syrie ou de l'Irak. Mais l'abstentionnisme gagne du terrain. Les citoyens sont souvent désabusés face à des gouvernements qui ne tiennent pas toujours leurs promesses. De nombreux jeunes refusent ce fatalisme et multiplient les initiatives. Les Islandais de la Citizens Foundation, les Italiens de Youth for Catania et les Brésiliens de Vote on the web, sélectionnés comme exemplaires par le Conseil de l'Europe, viennent témoigner et débattre.

Entrée libre.

Débat de l'OCTFI : la jeunesse face aux fléaux de la mauvaise finance

20h00 à l'Aubette

Quels enjeux, quels moyens d'action, pour quels résultats ?

L'objectif de cette table-ronde est de sensibiliser le grand public, et notamment les plus jeunes, à l'importance de la transparence financière et de la lutte contre la fraude, l'évasion fiscale, les paradis fiscaux. Cette table-ronde préfigure les premières Assises de Débat de l'Observatoire citoyen pour la Transparence Financière Internationale (OCTFI) qui se tiendront fin 2015 à Strasbourg. Des économistes, des chercheurs, des universitaires, des élus, des politiques, des journalistes, des représentants d'ONG, des écrivains spécialistes des questions financières, des étudiants de l'Université de Strasbourg débattront entre eux et avec le public autour des thématiques suivantes :

  • La finance, comment cela fonctionne, à quoi cela sert ?
  • Les dérives de la finance (la mauvaise finance)
  • Comment lutter contre les dérives de la finance ? Exposés sur des exemples d'actions menées au niveau local, national et européen
  • L'Initiative Citoyenne Européenne « Pour une Europe plus juste, neutralisons les sociétés écrans » soutenue par L'OCTFI

L'OCTFI a été créé en décembre 2012, par un groupe de citoyens strasbourgeois de tous horizons, dans le but d'impliquer les citoyens dans la lutte pour une plus grande transparence des flux financiers internationaux, sans laquelle il est vain d'espérer prévenir les crises financières et le développement des marchés criminels, et contre les paradis fiscaux. De fait, l'Observatoire a choisi pour leitmotiv « Savoir, comprendre, agir ».

Entrée libre.

Concert : Ouverture des Sacrées Journées

20h30 à la Cathédrale de Strasbourg

Les Sacrées Journées de Strasbourg sont nées en 2010 à l'initiative d'un groupe passionné de rencontres interreligieuses. Se sont retrouvés derrière le projet des représentants des cultes catholique, protestant, musulman, juif, bouddhiste et hindouiste, soutenues par la Ville de Strasbourg et de nombreux autres partenaires. La musique leur est apparue comme une occasion de partage et de rencontres exceptionnelles au-delà des mots et des dogmes. Dans un temps où les intégrismes religieux continuent de marquer presque tous les pays du monde, le festival « Les Sacrées Journées » se veut une rencontre de groupes musicaux de toutes les grandes religions de la planète. Chanter ensemble, danser, s'exprimer par la musique, dans des lieux de culte aussi différents qu'une Cathédrale, une Mosquée, une Synagogue, est l'objectif d'un festival original et unique en son genre en France. Cette année, le festival invite notamment des ensembles et artistes de pays en conflit comme les Derviches Tourneurs de Damas, le Choeur Oreya d'Ukraine, et le francoirakien Fawzy Al-Aiedy.

Déroulé de la soirée :

Arias de Bach

Salomé Haller - chants

Pascal Reber - orgue

Salomé Haller, d'origine strasbourgeoise, est une chanteuse d'opéra et d'oratorio reconnue.

Les airs chantés en solo par Salomé Haller accompagnés à l'orgue par Pascal Reber reprennent des textes religieux écrits par des poètes à travers les siècles.

Hommage à Rûmî

Alireza Ghorbani

Alireza Ghorbani, qui nous vient d'Iran, a débuté sa vie de chanteur en étant psalmodieur de Coran, puis est devenu un des plus grands interprètes de chants persans traditionnels. Il chantera divers poèmes de Rûmî, (1207-1273).

Sutras bouddhistes

Olivier Wang-Genh

Maître Olivier Reigen Wang-Genh pratique le bouddhisme Zen depuis plus de quarante ans. Il fut président de l'Union Bouddhiste de France de 2007 à 2012 et il est aujourd'hui président de la Communauté Bouddhiste d'Alsace, association qui regroupe les cinq communautés bouddhistes présentes en Alsace.

Chants chrétiens participatifs

Alexia Rabé

Alexia Rabé, chanteuse franco-malgache de 33 ans, a passé avec succès les auditions à l'aveugle et les « battles » (batailles) de l'émission The Voice, diffusée le samedi soir sur TF1. Ancienne juriste, elle est aussi étudiante en théologie à Genève et membre de l'Église américaine à Paris, dont elle anime le culte sur le plan musical.

Et une surprise…