Les dispositifs prévisionnels de secours (DPS)

Les dispositifs prévisionnels de secours (DPS)

Les dispositifs prévisionnels de secours (DPS)
Plus communément appelés "postes de secours", les dispositifs prévisionnels de secours sont composés de secouristes en charge de premières interventions.

A quoi sert un dispositif prévisionnel de secours ?

L'organisation d'un concert, d'une rencontre sportive ou d'un événement festif (ces exemples ne sont pas exhaustifs) induit des rassemblements de personnes exposées à des risques d'accident ou de malaise.

Pour faire face au risque plus important de demande de secours lors de pareils événements, il est utile de prévoir la présence d'une équipe de secouristes, organisés et dotés de matériel de première urgence. Leur mission n'est pas de remplacer l'intervention des secours publics (SAMU, pompiers),  mais de précéder celle-ci pour les cas les plus graves, et d'assurer la prise en charge des atteintes plus légères.

Dans quels cas un dispositif prévisionnel de secours est-il obligatoire ?

La mise en place d'un dispositif prévisionnel de secours par une association agréée de sécurité civile est nécessaire dès que le ratio d'intervenant secouristes ("RIS") calculé au moyen de la grille figurant dans le référentiel national relatif aux dispositifs prévisionnels de secours (RNMSC DPS, approuvé par arrêté du 7 novembre 2006) est supérieur à 0,25. 
 
Un dispositif prévisionnel de secours est également obligatoire, indépendamment de la réglementation précitée :
  • pour certaines épreuves sportives (réglementation propre aux fédérations sportives et à la tenue d'épreuves sportives sur route),
  • si les normes internes à certaines fédérations sportives l'exigent,
  • Si le Maire ou le Préfet le jugent nécessaire.

Comment un dispositif prévisionnel de secours doit-il être dimensionné ?

Le dimensionnement humain et matériel de chaque dispositif prévisionnel de secours est imposé par un Référentiel National pris en application du Code de la sécurité intérieure et de l'arrêté du 7 novembre 2006 approuvant le référentiel national relatif aux dispositifs prévisionnels de secours (RNMSC DPS).
 
Il résulte d'un calcul prenant en compte quatre critères :
  • l'effectif pondéré du public,
  • le comportement prévisible du public lié à l'activité du rassemblement,
  • les caractéristiques de l'environnement ou accessibilité du site,
  • le délai moyen d'intervention des secours publics.
 
Il est possible d'estimer le dimensionnement, par exemple, via un outil en ligne sur le site secourisme.net
 
Ce même Référentiel National détermine également les qualifications nécessaires des secouristes ainsi que le matériel minimal dont ils devront être dotés, et ceci, quelle que soit l'association agréée à laquelle vous feriez appel. 
 
Dans certains cas défavorables, le Maire ou le Préfet peuvent décider de mesures de sécurité complémentaires aux mesures de base prévues (présence de médecins, renforcement des effectifs…).
 

Qui contacter pour demander un poste de secours ?

Le Code de la sécurité intérieure indique que seules les associations de sécurité civile disposant d'un agrément de sécurité civile (délivré par le Ministre de l'Intérieur ou le Préfet de chaque département) peuvent assurer la mise en place des dispositifs prévisionnels de secours.
 
La liste des associations agréées de sécurité civile peut être obtenue en prenant contact avec la Préfecture du Bas-Rhin, ou en consultant le site internet de celle-ci.