angle-left A Strasbourg, un réseau de tramway en pleine extension

A Strasbourg, un réseau de tramway en pleine extension

Groupe Strasbourg, énergies positives, élus socialistes et de la société civile. Publié le 21/03/2017

En chantier depuis 2014, l'extension de 2,7 km de la ligne D du tramway strasbourgeois jusqu'à la gare de Kehl doit entrer en service à la fin du mois. D'ici la fin de l'année 2018, la ligne rejoindra également la mairie de Kehl et disposera ainsi à terme de six nouvelles stations, trois côté français, autant côté allemand.

C'est tout un symbole pour nos deux villes car le tramway a déjà circulé entre Strasbourg et Kehl. La première fois, de 1897 à 1918, et puis la seconde fois, le tramway a de nouveau roulé entre 1942 et 1944, pendant la Seconde Guerre mondiale.

Chiffrée à près de 90 millions d'euros, dont 67 millions d'euros côté français,cette extension vise autant à désenclaver le Port-du-Rhin qu'à faciliter les liaisons transfrontalières, 9 000 usagers par jour étant attendus par la suite.

Notre majorité municipale est fière de l'aboutissement de ce projet qui contribuera à dynamiser tout un territoire, à renforcer et fluidifier les échanges entre nos deux pays mais aussi à réaffirmer la dimension européenne et transfrontalière de notre ville.

Du côté de la Robertsau, l'extension de la ligne E de trois arrêts vers le Nord du quartier entre dans une phase opérationnelle avec le diagnostic archéologique sur les parcelles concernées. Les travaux du tram à proprement parler démarreront début juin avec les déplacements de réseaux (eau et assainissement) sur le trajet et un dispositif d'information sera mis en place pour suivre l'avancée des travaux. Enfin, dans les prochaines semaines, deux concertations en lien plus ou moins étroit avec l'avancée du tramway dans le quartier seront proposées aux habitants.

L'extension sur 1,6 km permettra une meilleure desserte du secteur de la Robertsau, notamment de son cœur de quartier, avec comme objectifs de le relier plus facilement au reste de l'agglomération. Cette réalisation contribuera à améliorer les facteurs environnementaux en agissant sur la qualité de l'air avec dans le même temps la création d'une plateforme engazonnée de 1,4 km comprenant la plantation de nombreux arbres. De plus, elle sera accompagnée par une voie verte de 1,3 km offrant un cheminement réservé aux piétons et aux cyclistes.

Les travaux d'extension de la ligne de tram E vers la Robertsau commencent dès ce printemps 2017 pour une durée de deux ans avec une mise en service prévue au deuxième semestre 2019.

Pour Koenigshoffen, l'enquête préalable à la déclaration d'utilité publique du projet de prolongement ouest de la ligne F du tramway est ouverte depuis le 20 mars et se poursuit jusqu'au 28 avril prochain.

Le tracé choisi créera trois nouvelles stations : Porte Blanche, Porte de Romains, et Allée des Comtes en « terminus provisoire ». Cette station sera à 8 minutes du centre-ville, soit deux fois moins de temps qu'avec le bus actuel. Un parking relais directement relié à l'autoroute pour desservir Koenigshoffen ainsi que des aménagements cyclables seront également prévus.

Pour ce secteur, le démarrage des travaux devrait avoir lieu en novembre 2017 pour une mise en service fin 2019.

Par conséquent, les extensions de tramway se poursuivent à travers la ville afin de constituer un maillage cohérent et pertinent du territoire au service des habitants.Notre ambition vise encore et toujours à proposer aux Strasbourgeois une offre attractive et complète sur l'ensemble de la ville grâce à la consolidation de notre réseau tramway, le 1er de France.

En lien avec l'Eurométropole qui pilote ces projets, la poursuite du développement du réseau de transport sur le territoire strasbourgeois passera aussi par la diversité et la complémentarité des modes de transport collectif : bus, Bus à Haut Niveau de Service (BHNS), tram et TER.

Afin d'améliorer les performances du réseau de bus, sa modernisation est également en cours. En témoigne la restructuration de la Ligne 15, qui circule entre la Robertsau et Lingolsheim via l'Esplanade et la Montagne Verte. Rebaptisée Ligne 1 et mise en service d'ici quelques semaines, elle sera la première ligne d'un futur réseau de bus structurant de l'agglomération. Le temps de trajet ainsi que la régularité seront grandement améliorés grâce à différentes mesures mises en place tout au long de son itinéraire. Cette réalisation permettra de faciliter tout particulièrement les déplacements des usagers à travers Strasbourg.

Le groupe des élu-e-s socialistes et républicains de la Ville de Strasbourg