angle-left Bloc-notes - Achats groupés l’Eurométropole favorise des économies pour les communes
Ajouter à mes favoris

Achats groupés : l’Eurométropole favorise des économies pour les communes

Dans le domaine de la fourniture énergétique et téléphonique, la politique d’achats groupés à laquelle participe l’Eurométropole de Strasbourg a-t-elle permis des économies aux communes ? Exemples.

Une baisse de ses dépenses en téléphonie de 98 K€ pour une commune du nord de l’agglomération, 406 K€ pour Strasbourg et l’Eurométropole, c’est au total plus de 800 K€ qui ont été économisés par les communes de l’Eurométropole de Strasbourg engagées dans le programme contrats de service de télécommunication.

Ce programme porte également sur les fournitures d’énergie gaz et électricité, pour lesquelles les économies sont plus complexes à identifier, les dépenses étant liées aussi aux consommations qui peuvent fluctuer pour des raisons sans relation avec le prix de l’énergie. Dans le cadre d’un groupement de 167 membres, dont – outre 30 communes de l’Eurométropole – les CD 67 et 68, les SDIS 67 et 68, le Sdea, etc., l’un des intérêts réside dans la possibilité pour les contractants d’imposer des clauses "vertes" aux fournisseurs.

Ainsi, dès 2019, 100% de l’électricité fournie aux contractants est d’origine renouvelable (hydroélectricité principalement, dans notre région). Autre avantage, une garantie tarifaire sur trois ans, ce qui permet aux collectivités de budgéter avec certitude les coûts prévisionnels des approvisionnements énergétiques.

Enfin, il est constaté que ces contrats groupés ont simplifié la gestion des relations avec les fournisseurs pour les communes adhérentes. D’autres achats mutualisés sont en cours de proposition aux communes de l’Eurométropole de Strasbourg.