angle-left Bloc-notes - Des ambitions olympiques et de proximité pour la politique sportive de l’Eurométropole
Ajouter à mes favoris

Des ambitions olympiques et de proximité pour la politique sportive de l’Eurométropole

L’action de l’Eurométropole de Strasbourg en matière sportive vise aussi bien au développement des équipements de sport santé et au soutien aux clubs locaux qu’aux manifestations, sportifs et équipes de haut niveau. Avec une attention particulière aux piscines.

Avec un budget de 9,8 M€ pour l’investissement dans les équipements et de 6,2 M€ pour leur fonctionnement (hors ressources humaines), le secteur sportif de l’Eurométropole se donne les moyens d’assurer son soutien aux pratiques sportives dans l’agglomération. Avec une caractéristique forte, celle de soutenir aussi bien le Racing et la SIG que les sportifs individuels de haut niveau, les grands événements comme les clubs locaux. Sans oublier le sport santé, avec le déploiement des Vitaboucles, qui comptent 19 circuits en 2018, 5 nouveaux étant prévus en 2019.

La politique sportive de l’Eurométropole vise donc à soutenir la performance, avec un focus sur les sportifs engagés dans la préparation des Jeux olympiques à venir, notamment ceux de Paris en 2024. Le "vivre mieux" et le "vivre ensemble" sont les deux autres axes fondamentaux de cette politique, déclinée à l’échelle des 33 communes. Un travail a été mené auprès de celles-ci, pour affiner la réponse aux besoins de chacune.

Reste que l’élément majeur de l’action de l’Eurométropole de Strasbourg est constitué par les 100 M€ du plan piscine 2010-2020, avec un budget annuel de fonctionnement atteignant 12 M€ pour les équipements aquatiques. Six piscines ont été entièrement rénovées, la surface de nage a été augmentée de 30 % depuis 2010, la fréquentation apparaît en hausse constante, malgré les fermetures d’établissements en travaux...

L’objectif de faire des activités aquatiques un enjeu de santé, d’éducation et de rayonnement conduit à favoriser l’accès aux piscines avec des tarifications solidaires, un meilleur équilibre entre les différentes catégories d’usagers, l’extension des amplitudes d’ouverture. Sans oublier l’accent mis sur le savoir nager.