angle-left Bloc-notes - L’aire pour les gens du voyage de Fegersheim préfigure de nouvelles modalités d’accueil
Ajouter à mes favoris

L’aire pour les gens du voyage de Fegersheim préfigure de nouvelles modalités d’accueil

La nouvelle aire d’accueil des gens du voyage de Fegersheim complète le dispositif de l’Eurométropole et s’inscrit dans une nouvelle façon de concevoir, d’aménager et de gérer ces espaces.

C’est une première dans l’Eurométropole : l’aménagement de l’aire d’accueil de Fegersheim a été mené dès le début avec les voyageurs, les partenaires de l’agglomération et la commune de Fegersheim pour répondre au plus près des besoins. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du schéma départemental d’accueil des gens du voyage (SDAGV), élaboré par le CD du Bas-Rhin, l’État, les collectivités locales, les associations, l’Éducation nationale et désormais, la CAF.

L’aire de Fegersheim propose 15 places supplémentaires et sera gérée par le service gens du voyage de l’Eurométropole de Strasbourg qui en assure l’aménagement, la création et la gestion. Son coût total s’élève à 1,361 millions d’euros, dont 1,177 millions à la charge de l’Eurométropole. Un agent du service gens du voyage est en charge de gérer les entrées et sorties, l’encaissement des cautions et des contributions au fonctionnement et redevances d’emplacement.

Cette aire constitue la première d’une nouvelle génération de terrains, préfiguration des espaces familiaux envisagés à l’avenir, avec un local buanderie et coin cuisine, intégrés aux pavillons sanitaires. Un espace d’animation est intégré, avec des permanences de coordinatrices sociales. A la demande des gens du voyage, une vidéosurveillance est installée sur le site.

En 2020/2021, l’aire d’accueil de Mundolsheim-Souffelweyersheim (21 places) doit compléter le dispositif de l’Eurométropole qui totalise 298 places, sans compter les 56 places du terrain d’appoint en saison hivernale du Baggersee et les 160 de l’aire de grand passage d’Eschau pour la saison estivale.