null Bloc-notes - L’avis de Michèle Leckler nouvelle maire de Plobsheim

Ajouter à mes favoris

L’avis de Michèle Leckler, nouvelle maire de Plobsheim

Pour Michèle Leckler, maire de Plobsheim, les possibilités de "territorialiser" l’action de l’Eurométropole à l’échelle de bassins de vie représente une dimension essentielle pour faire progresser les dossiers prioritaires pour sa commune dans le contexte communautaire.

Michèle Leckler"La possibilité de collaborer directement avec les communes voisines constitue une perspective prioritaire pour nous. Située au sud de l’Eurométropole, Plobsheim partage avec Eschau, Lipsheim et Fegersheim des problématiques communes et, pour certaines spécifiques. Travailler ensemble nous permettra de faire progresser nos territoires. Par exemple en matière de mobilités, notre commune ne dispose pas de gare, c’est une particularité sur laquelle nous devons travailler ensemble à l’échelle du bassin de vie.

J’attends beaucoup des processus de concertation en amont des grands dossiers, comme des finances, sujets cruciaux sur lesquels les communes de première et de deuxième couronne doivent pouvoir apporter leurs propositions.

À Plobsheim, nous attendons depuis longtemps la réalisation effective de la zone d’activité prévue au PLUI, qui doit nous permettre de créer des emplois de proximité. Ce sera une autre priorité à travailler notamment avec nos voisins d’Eschau. 
Les sujets liés à l’environnement me tiennent également à cœur. Grâce aux mesures d’accompagnement du champ captant d’eau potable situé sur notre ban communal, nous avons déjà travaillé efficacement. Il faut poursuivre dans cet esprit et progresser avec les agriculteurs locaux. Et aussi pouvoir lutter contre les décharges sauvages, qui nous impactent gravement. J’espère que nous trouverons des interlocuteurs "décentralisés" à l’Eurométropole pour tous ces sujets".