angle-left Bloc-notes - L’économie sociale et solidaire soutenue par l’Eurométropole
Ajouter à mes favoris

L’économie sociale et solidaire soutenue par l’Eurométropole

Le Conseil de l’Eurométropole de Strasbourg du 18 décembre a attribué différents financements à des structures de l’économie sociale et solidaire (ESS). Il s’agit de soutenir de nombreux projets de développement économiques de ce secteur.

Parmi les structures soutenues par l’Eurométropole, le projet Kaleidoscoop. Né en 2015 de l’initiative d’acteurs de l’emploi, de l’ESS et du développement économique, il consiste notamment à mutualiser des locaux pour simplifier l’accès aux services pour les usagers, de démultiplier les synergies, de réaliser des économies d’échelle en rationalisant et mutualisant les moyens. L’enjeu est de développer des services innovants en faveur du territoire – en incluant une dimension transfrontalière –, volonté inscrite dans la feuille de route Strasbourg Eco 2030.

Ce projet est en cours d’aménagement dans les anciens locaux des ex-Coop d’Alsace, au port du Rhin. Le coût d’aménagement des locaux est estimé à 3M€. Le projet bénéficie d’un apport de 50% du programme Interreg V du Rhin supérieur. Des fondations privées allemandes, la Région Grand Est, le CD 67, la ville de Kehl et celle de Strasbourg ainsi que l’Eurométropole contribuent à hauteur de 550K€ chacune pour les deux dernières collectivités.

Par ailleurs, cette même délibération prévoit le renouvellement de la convention pluriannuelle avec le collectif pour la promotion du commerce équitable en Alsace, Colecosol. Cette collaboration est notamment à l’origine d’un des quatre axes du schéma de promotion des achats socialement et écologiquement responsables, le Spaser.