angle-left Bloc-notes - L’Eurométropole de Strasbourg a passé le cap du demi-million d’habitants
Ajouter à mes favoris

L’Eurométropole de Strasbourg a passé le cap du demi-million d’habitants

Avec sa superficie d’environ 340km², l’Eurométropole est officiellement entrée dans le club des agglomérations françaises de plus de 500 000 habitants, selon le décompte de la DGCL du ministère de l’Intérieur.

Dans un "espace urbain" de 780 000 habitants selon l’INSEE, l’Eurométropole figure bien parmi les principales agglomérations françaises. De quoi éviter toute forme d’hésitation quant à son statut métropolitain que quelques esprits chagrins avaient cru bon de mettre en cause lors de la première mouture des lois établissant les métropoles françaises, où l’agglomération strasbourgeoise avait bénéficié d’un coup de pouce, n’ayant pas ce fameux demi-million d’habitants.

Entre temps, la notion métropolitaine s’est considérablement étendue et le constat a été fait que toutes les agglomérations françaises n’ont pas été constituées selon les mêmes critères géographiques. L’Eurométropole de Strasbourg est aussi la seule en France à exister face à un pays voisin et ami, ce qui limite son potentiel démographique par la force des choses.

Cette évolution marque pourtant un signal fort : l’agglomération strasbourgeoise gagne significativement en habitants, ce qui valide la politique de constructions neuves et témoigne de son attractivité. C’est la seule dans un très grand quart nord-est à connaître des chiffres aussi positifs en matière d’évolution démographique.