angle-left Bloc-notes - L’Eurométropole prépare un projet d’aquaponie au Port de Strasbourg
Ajouter à mes favoris

L’Eurométropole prépare un projet d’aquaponie au Port de Strasbourg

L’Eurométropole de Strasbourg veut développer un projet innovant de culture hors sol et sous abri (aquaponie) sur une friche du Port autonome de Strasbourg. Cette activité bénéficiera de l’énergie résiduelle, non utilisée actuellement, de la centrale biomasse de l’ES.

Ce projet fait suite à un appel à manifestation d’intérêt lancé en juillet 2018 conjointement par l’Eurométropole, le Port autonome et l’Électricité de Strasbourg. La volonté de la collectivité était de créer une activité potentiellement innovante et intégrant les principes de l’économie circulaire sur un terrain de 1,5 ha sur le Port autonome. Une activité agricole économiquement viable et destinée à une consommation locale, alimentée par la "chaleur fatale" de récupération générée par la centrale biomasse de l’ES.

Les partenaires retenus sont des éleveurs de Lorentzen (Bas-Rhin), déjà engagés dans des activités bio et de transition énergétique. Leur projet consiste à viser à 130 tonnes/an de productions végétales et 60 tonnes/an de truites et saumons de fontaine, le tout étant destiné à des marchés de proximité (restauration collective, grandes et moyennes surfaces).

Il reste à mener différentes études destinées à valider la pertinence du projet, innovant du point de vue technique, ainsi que du point de vue économique. Celles-ci devront avoir abouti au premier trimestre 2020. L’Eurométropole prévoit de soutenir le partenaire retenu à hauteur de 15 K€ pour participer au financement de ces études.