null Bloc-notes - L’Eurométropole va évaluer les conséquences de l’échec du projet de géothermie profonde à Vendenheim

Ajouter à mes favoris

L’Eurométropole va évaluer les conséquences de l’échec du projet de géothermie profonde à Vendenheim

Suite à la décision de la Préfète d’arrêter définitivement le projet de géothermie profonde de Vendenheim et d’interrompre toute autre opération, l’Eurométropole réfléchit à sa stratégie de transition énergétique.

L’espoir de bénéficier d’une ressource énergétique abondante, décarbonnée et à prix maîtrisé, gage de transition et d’autonomie énergétiques, a conduit l’Eurométropole de Strasbourg à intégrer cette ressource dans sa stratégie de transition énergétique.

L’arrêté préfectoral du 8 décembre 2020 portant sur l’arrêt définitif du projet mené par la société Fonroche à Vendenheim conduit l’agglomération à s’interroger sur les conséquences qui en découlent en termes d’approvisionnement énergétique de la métropole.

Un sixième des membres du Conseil métropolitain, en application de l’article 20 du règlement intérieur, a souhaité constituer une mission d’information et d’évaluation sur la géothermie profonde et sur les orientations en matière de transition énergétique.

Parmi les points qui seront observés, l’évaluation précise des causes de l’échec du projet de Vendenheim – liée à des facteurs locaux – ou si cette technologie est inadaptée à l’ensemble du territoire métropolitain.

La question de la confiance de la population et de la lumière à faire sur les raisons précises de cette situation seront au cœur de cette mission, comme les choix énergétiques de la métropole. Les conséquences économiques, écologiques, patrimoniales et les préjudices moraux seront également pris en compte.

Plusieurs projets, menés par l’ES, fonctionnent à ce jour en Alsace et n’ont pas connu de tels événements.