angle-left Bloc-notes - L’Eurométropole va subventionner des investissements de "petits" commerçants et artisans
Ajouter à mes favoris

L’Eurométropole va subventionner des investissements de "petits" commerçants et artisans

Une délibération de la séance du 3 mai 2019 du Conseil de l'Eurométropole lance une nouveauté pour les commerçants, restaurateurs et artisans du centre de bourgs de moins de 6 000 habitants. Des subventions vont accompagner leurs investissements.

Une enveloppe annuelle de 200 K€ sera consacrée par l’Eurométropole de Strasbourg au soutien financier d’investissements menés par des commerçants, restaurateurs et artisans installés dans des zones délimitées de 21 communes de l’agglomération* entre 1 000 et 6 000 habitants.

Les investissements concernés sont notamment la construction de locaux, des aménagements intérieurs et extérieurs et des achats d’équipement. L’intervention de la collectivité est plafonnée à 20 K€, sauf pour les bouchers-charcutiers et boulangers où le plafond s’élève à 35 K€.

Ce dispositif a pour objectif de soutenir l’activité commerciale, artisanale et les métiers de bouche et de services de proximité. Il doit aussi contribuer à améliorer la visibilité des cœurs de communes, favoriser le maintien d’une offre de proximité, et répondre aux attentes des consommateurs. Le développement des métiers de bouche a été identifié comme prioritaire dans cette politique.

 

*Breuschwickersheim, Blaesheim, Eckwersheim, Niederhausbergen, Hangenbieten, Mittelhausbergen, Achenheim, Entzheim, Oberschaeffolsheim, Lipsheim, Lampertheim, Holtzheim, Wolfisheim, Plobsheim, Reichstett, Mundolsheim, Eschau, Oberhausbergen, Fegersheim, Vendenheim, La Wantzenau