angle-left Bloc-notes - La géomatique 3D va bouleverser le développement des projets d’aménagement
Ajouter à mes favoris

La géomatique 3D va bouleverser le développement des projets d’aménagement

Offrir à toutes les communes de l’Eurométropole de Strasbourg un outil ultra performant pour représenter les lieux dans chaque village et chaque quartier et y intégrer les équipements projetés, c’est l’objet du développement de la technique de géomatique 3D. Explications.

Comment se représenter précisément l’impact qu’un nouvel édifice aura dans son environnement réel, avec une précision très fine ? Comment apprécier en 3 dimensions comment ce bâtiment sera vu par le voisinage, y compris à quelques centaines de mètres à la ronde ?

Ce genre de mise en relation d’un projet avec la réalité de son voisinage est désormais possible avec une variété d’angles et de mise en situation. La géomatique 3D, technologie nouvelle, basée notamment sur des plans tenant compte de l’exacte altitude du moindre espace de l’Eurométropole, est maîtrisée par le Service d’information géographique (SIG). Et cet outil change tout pour les communes et pas seulement en matière de construction.

Par exemple les trous d’eaux sont aussi repérés de façon systématique, ce qui peut s’avérer essentiel dans le traitement des problèmes posés par les moustiques. Par ailleurs, cet outil est compatible et complémentaire au BIM, le système désormais utilisé par les architectes dans l’élaboration et le suivi de leurs projets.

Cette connaissance tridimensionnelle du territoire est accessible aux communes. Le SIG – qui a tenu un stand au Festival international de géographie de Saint-Dié-des-Vosges – multiplie les occasions de présenter la géomatique 3D aux communes de l’Eurométropole.

 

Pour plus d'information, rendez-vous sur le site du Service d'information géographique (SIG)