angle-left Bloc-notes - Le projet de VLIO poursuit son chemin
Ajouter à mes favoris

Le projet de VLIO poursuit son chemin

La voie de liaison intercommunale ouest (VLIO), dont la poursuite a été décidée par le Conseil de l’Eurométropole le 29 juin 2018, continue de progresser. Une délibération du 18 décembre 2019 proroge la DUP et ouvre l’enquête parcellaire pour la partie sud du projet.

La déclaration d’utilité publique de la partie sud de la VLIO date du 16 octobre 2015, pour une durée de cinq ans. La prorogation, sans nouvelle enquête, s’impose, notamment en raison du changement de maître d’œuvre de cette opération, passée sous la responsabilité de l’Eurométropole de Strasbourg, pour éviter sa caducité en octobre prochain.

Le tronçon concerné s’étend entre le giratoire RM400/RM222 à Holtzheim, jusqu’à la RM63 (au nord de l’échangeur avec l’A351), soit environ 7,2km. Suite à la DUP de 2015, les négociations avec les propriétaires concernés ont été engagées. La prolongation permet donc de mener à bien les acquisitions dans le cadre d’accords amiable ou via des procédures d’expropriations.

La VLIO a pour vocation de favoriser les liaisons entre les communes par tous les modes de transport. D’une longueur de 11,7km pour l’ensemble de son parcours entre Holtzheim et Schiltigheim, elle sera pour l’essentiel à 2X1 voie avec quelques tronçons à 2X2 voies dans son tronçon nord. La vitesse y sera limitée à 70km/h sauf dans les agglomérations où ce sera à 50km/h. Des parcours cyclables et des trottoirs borderont l’itinéraire (pas partout pour les piétons), et les abords seront arborés. Un coût global réévalué à 72M€ est annoncé.

Un prochain Conseil de l’Eurométropole devra statuer sur la mise en place d’une DUP "réserve foncière" afin de lutter contre la spéculation foncière et d’autre part, maîtriser le développement à venir de ce secteur et de ses usages.