angle-left Bloc-notes - Parc des expositions des évolutions dans le projet
Ajouter à mes favoris

Parc des expositions : des évolutions dans le projet

Le Conseil de l’Eurométropole de Strasbourg a examiné le 27 septembre des évolutions nécessaires dans le projet d’édification du nouveau parc des expositions (PEX). Des éléments présentés lors du concours sont apparus beaucoup plus coûteux que prévu en phase d’avant-projet sommaire.

Pour l’Eurométropole, l’objectif est de limiter cette hausse à environ cinq millions d’euros (sur un coût de 120 millions d’euros TTC toutes options et dépenses incluses). De nombreuses sources d’économies ont été identifiées, en accord avec l’exploitant, qui a également souhaité apporter des aménagements au projet initial.

Le décor extérieur sera plus sobre, plusieurs espaces intérieurs également simplifiés, des escaliers aux proportions rationalisées, la volonté reste de disposer d’un parc d’exposition de près de 25 000 m2, un parking visiteurs en silo de 900 places et 400 places pour les exposants. La stratégie énergétique reste maintenue, avec la pose de panneaux photovoltaïques sur les toits, des systèmes de récupération des eaux pluviales, ainsi que la présence de piliers en bois sur l’extérieur.

Le projet sera par ailleurs mené par tranches : l’aménagement du bâtiment principal du côté rue Fritz Kieffer sera la priorité. Le hall supplémentaire côté Palais de la musique et des congrès fera l’objet de décisions ultérieures.