angle-left Bloc-notes - Plan climat 2030 après la concertation, place à la mobilisation et aux actions concrètes
Ajouter à mes favoris

Plan climat 2030 : après la concertation, place à la mobilisation et aux actions concrètes

La phase de concertation liée au Plan climat, engagée en novembre 2017, s’est achevée le 3 octobre. L’Eurométropole active l’ensemble des leviers pour relever les défis du climat et appuie les actions à venir sur une mobilisation tous azimuts.

Pour atteindre les objectifs de son plan climat à l’objectif 2030, l’Eurométropole a choisi d’activer l’ensemble des leviers : le grand public et leurs représentants (associations, collectifs, conseil de développement, etc.), les acteurs économiques et chacune des 33 communes. A noter que l’agrégation de ces trois composantes est une spécificité de l’Eurométropole, les milieux économiques n’ayant pas été associés dans les autres démarches similaires ailleurs en France.

Après des centaines de réunions, rencontres, conférences, expositions, projections, etc., qui ont réuni environ 1 500 participants, ce sont plus de 400 propositions – dont 200 émanent de citoyens-nnes – qui ont été réunies pour se donner la possibilité d’atteindre les objectifs :

  • 30 % de consommation d’énergie entre 2012 et 2030,
  • 40 % d’émission de gaz à effet de serre entre 1990 et l’issue du Plan climat,
  • et enfin 40 % d’énergies renouvelables dans le mix énergétique à cette échéance.

A souligner l’implication citoyenne lors des rencontres des solutionneurs, qui ont abouti à une charte très concrète et pratique, fixant des objectifs, des actions. Les communes ont présenté une longue liste d’actions pour certaines déjà entreprises pour favoriser la maîtrise de la consommation énergétique, agir sur les mobilités, la biodiversité, mais aussi la maîtrise de la consommation. Le plan climat et ses nombreuses actions à mettre en œuvre ou à poursuivre – notamment en faveur de la qualité de l’eau et de l’air – sera adopté par le conseil de l’Eurométropole de Strasbourg en 2019.