angle-left Bloc-notes - Zone à faible émission un calendrier de mise en place et une large concertation dans l’Eurométropole
Ajouter à mes favoris

Zone à faible émission, un calendrier de mise en place et une large concertation dans l’Eurométropole

Le Conseil de l’Eurométropole de Strasbourg du 27 septembre a précisé le projet de déploiement d’une zone à faible émission (ZFE) sur le territoire métropolitain. Une large concertation des habitants sera engagée pour préparer les différentes étapes.

Parallèlement au calendrier de déploiement de la ZFE sur le territoire de la Ville de Strasbourg, les élus de l’Eurométropole ont adopté dans cette délibération un calendrier avec deux dates principales : le 1er janvier 2022, les véhicules sans pastilles et Crit’Air 5 ne pourront plus circuler sur le territoire de l’Eurométropole. Au plus tard le 1er janvier 2030, sortie du diesel (Crit’Air 2).

Voulant éviter que des mesures n’induisent trop de dérogations et des difficultés économiques pour les familles modestes qui utilisent souvent des véhicules anciens concernés par les exclusions, l’Eurométropole prévoit de lancer une large consultation de ses habitants avant les élections municipales, de façon à ce que les futurs exécutifs soient en mesure de prendre les décisions en toute connaissance de cause.

A noter qu’en novembre 2018, l’Union européenne comptait 231 ZFE, avec des profils très variés, dont 3 en France (dont celle pour le centre de Strasbourg). Le gouvernement finance des études pour développer ces zones dans 19 agglomérations, dont l’Eurométropole.