90 résultats
Résultats par page

null Égayer le quotidien 

Publié le 05/07/2021 - Modifié le 07/07/2021

Ajouter à mes favoris

Égayer le quotidien 

Culture Enfance, éducation

Un moyen de valoriser les enfants

fresque de hautepierre
 " J’ai choisi du bleu et rose parce que j’aime bien ces couleurs. J’aime bien la peinture aussi, c’est facile. " Vêtue d’un maillot de la Strasbourgeoise qui lui arrive aux genoux en guise de protection, Isra utilise avec précaution une éponge en mousse pour décorer l’intérieur d’un pétale de fleur. Younès, Roeya et Djilali s’appliquent tout autant pour peindre d’autres fleurs, mais aussi des papillons, des chenilles et des escargots, sur l’un des murs de l’école Catherine. L’artiste Céline Clément encadre la classe de grande section de maternelle. " Nous organisons quatre séances en petits groupes pour réaliser la fresque et, à la fin, les enfants écriront leurs prénoms. C’est très valorisant pour eux, ils y prennent beaucoup de plaisir, et moi aussi car ils ont une super énergie ! " Le projet s’inscrit dans une pédagogie plus générale de sensibilisation à l’environnement : la cour de l’établissement sera bientôt végétalisée et dotée d’un potager. " Nous avons déjà fait des plantations en classe et je leur apprends à ne pas jeter les déchets, à respecter la nature, explique Barbara Klingelschmidt, la professeure à l’initiative du projet. C’est important de leur inculquer ce genre de valeurs. " En fonction de l’évolution de la situation sanitaire, les parents pourraient être conviés à découvrir la fresque.
Un moyen, une fois de plus, de valoriser les enfants.   

Léa Davy