angle-left L’Eurométropole de Strasbourg soutient l’innovation dans tous les domaines
Ajouter à mes favoris

L’Eurométropole de Strasbourg soutient l’innovation dans tous les domaines

La Commission permanente du 24 mai doit se prononcer sur l’attribution de subventions en faveur de la promotion de l’innovation. La démarche, qui s’inscrit dans le cadre de Strasbourg Eco 2030, vise à aider des acteurs dans des secteurs très variés.

La délibération prévoit une enveloppe globale de 610 K€. Les Pôles de compétitivité recevront collectivement 290 K€ : Fibres-Energivie, Hydreos, Véhicule du futur et Biovalley France se voient confier par l’Eurométropole la mission d’élaborer des projets R&D&I collaboratifs, de développer les filières et la croissance industrielle, de dynamiser et donner de la visibilité à l’écosystème et enfin de favoriser l’attractivité internationale.

L’incubateur d’entreprises Semia se voit subventionné à hauteur de 120 K€. Charge à cette structure de continuer la détection et le développement de projets innovants, l’expertise et le soutien pour des start-up en phase de levée de fonds, de rechercher des financements nationaux et européens et d’accompagner les projets territoriaux d’innovation.

L’association Grand E-nov se voit attribuer 80 K€. Elle accompagne l’Eurométropole sur différents projets clés, comme l’événement régional "360 possibles, innovons dans le Grand Est", le 27 juin prochain au Palais de la musique et des congrès de Strasbourg.

Enfin, l’opérateur de l’économie créative ACCRO bénéficie d’une subvention de 150 K€. Cette association a pour mission d’accompagner le développement économique des industries culturelles et créatives et d’apporter de la créativité dans les entreprises. C’est ACCRO qui gère l’appel à projets Tango@Scan.