59 résultats
Résultats par page
angle-left L’Eurotournoi du 22 au 25 août, le top du handball au Rhénus

Publié le 07/08/2019 - Modifié le 02/09/2019

Ajouter à mes favoris

L’Eurotournoi du 22 au 25 août, le top du handball au Rhénus

Sport

Trois questions à Olivier Ragot vice-président et responsable bénévoles de l’Eurotournoi de handball.

1/ L’Eurotournoi de Handball fête sa 26 ème édition, quelles sont les nouveautés cette année ?

O.R. Sur le schéma habituel d’un tournoi à 6 équipes sur 4 jours vont se greffer plusieurs nouveaux événements qui viendront agrémenter le plateau sportif.

Les anciens de la Robertsau, club fondateur avec l’ASS de l’Eurotournoi, sont invités à se retrouver le vendredi pour fêter les 40 ans du hand à la Rob. Avis à celles et ceux qui ont porté le maillot ou supporté les verts et blancs pour des retrouvailles festives, en marge des matchs du 23 août.

L’Eurotournoi souhaite également fêter les réussites du handball alsacien. Nous invitons les équipes de jeunes vainqueurs des tournois locaux comme ceux des jeunes brasseurs de l’ESSAHB ou du sandball de Sélestat. Nous mettrons également en lumière les équipes qui ont brillé à l’échelon national : les féminines d’Illkirch-Graffenstaden finalistes de la coupe de France, l’ATH2 qui monte en Nationale 1, l’équipe de ligue masculine et les U18 de Sélestat champions de France.

Deux nouveaux partenaires nous rejoignent et animeront le tournoi. Sport 2000 proposera une boutique avec des produits dérivés et GL Events gratifiera le public d’un show son et lumière avant chaque match ; soyez assis à l’heure pour en prendre plein les yeux.

Enfin, nous avons cette année collaboré avec l’entreprise alsacienne Schaffner Metallerie pour la création du Trophée Christian CARL, en souvenir de notre ami et regretté président du tournoi. Cette œuvre d’art sera remise au vainqueur dimanche, mais le public aura l’occasion de la découvrir dès le jeudi et de se prendre en photo avec cette fantastique sculpture.

2/ L’organisation rassemble près de 200 bénévoles, quels messages souhaitez-vous leur transmettre ?

O.R. Depuis 26 ans le secret de la réussite de l’Eurotournoi réside dans la qualité de l’engagement de nos bénévoles. Elles et ils sont des handballeurs issus des clubs de la région, amoureux des événements sportifs ou amis heureux de partager une belle tranche de vie en contribuant à la réussite d’une manifestation d’ampleur.

Certains sont là depuis la première édition et nous accueillons depuis quelques années les enfants de bénévoles de la première heure. C’est une grande famille avec les bras ouverts pour de nouvelles rencontres. On se retrouve pendant l’année et tous se réservent la semaine de l’Eurotournoi dès la date connue.

Nous sommes dans une logique d’hôte plus que de bénévoles. Nous recevons les équipes, les spectateurs, nos partenaires comme s’ils venaient chez nous. Nous préparons le plus bel écrin et allions exigence et convivialité pour que nos invités se sentent comme chez eux.

3/ Le top mondial du Handball sera à Strasbourg pour ce grand rendez-vous, qu’attendez-vous de cette nouvelle édition ?

O.R. Nous attendons des matchs de belle facture en cette période de préparation, avec pour notre public un plateau conçu pour offrir des oppositions de très haut niveau entre les différentes écoles de handball européennes.

Nous aurons l’école scandinave avec les norvégiens d’Elverum. Cette jeune équipe nous avait enchantés il y a deux ans avec son jeu très rapide. Ils joueront cette année les poules hautes de la Ligue des champions. À noter que leurs fervents supporters, qui avaient "ambiancé" le Rhénus et le centre de Strasbourg en 2017, seront de la partie.

Avec Medvedi Tchekov c’est l’école russe : puissance, percussion et précisions. 30 titres de champion de Russie et certainement les stars de demain.

Szeged l’école hongroise teintée d’espagnol avec un coach légendaire, Juan Carlos Pastor champion du monde 2005 et des joueurs ibériques. Un cocktail de joueurs qui propose un jeu varié et est taillé pour le final 4 de la Ligue des champions.

Lisbonne représente le pays émergent du hand européen. Le Portugal avait poussé la France dans ses derniers retranchements en qualification pour le championnat d’Europe. Les spectateurs présents au Rhénus en avril s’en souviennent. Un handball latin, créatif et technique qui va surprendre.

Enfin les clubs français. Montpellier, club de cœur de l’ET avec 18 participations et double vainqueur de la Ligue des champions, qui démarre un nouveau cycle sous la houlette de l’emblématique Patrice Canayer. Nantes, qui après sa finale de Ligue de champions en 2018, travaille avec un nouvel entraîneur Alberto Entrerrios.

Ce plateau offre une palette de styles de jeu, un voyage aux quatre coins de l’Europe, des stars confirmées et des jeunes en devenir… Venez-vous régaler.

 

Propos recueillis par Nathalie Abbas de Clauzade

 

Informations billetterie :
https://eurotournoi.com
Facebook et Instagram

 

Télécharger le programme des matchs