angle-left Les rencontres de l’Eurométropole au cœur des débats d’avenir
Ajouter à mes favoris

Les rencontres de l’Eurométropole au cœur des débats d’avenir

Les traditionnelles Rencontres des élus de l’Eurométropole ont permis d’entendre les présidents des 4 métropoles "historiques" à propos des principaux débats à venir sur le futur des intercommunalités.

L’édition 2017 des Rencontres de l’Eurométropole a pris une tournure particulière, se tenant au Point d’eau à Ostwald, le lendemain de la Conférence des métropoles et en conclusion des festivités des 50 ans de l’intercommunalité dans l’agglomération de Strasbourg. Les élus des 33 communes ainsi que les membres du Conseil de développement ont été invités à plutôt se projeter dans l’avenir, par l’intermédiaire des thèmes abordés par les présidents des métropoles historiques, celles fondées en 1967 : Lille, Lyon, Bordeaux et Strasbourg. Des représentants de plusieurs autres métropoles et agglomérations ont assisté à la matinée de travail.

La question de la fusion Métropole-département a été abordée avec le cas lyonnais, celle de la mutualisation des services et des relations ville-centre et communes périphériques, étudiée autour des exemples bordelais et lillois ou encore la notion d’alliance des territoires, qui concerne toutes les agglomérations, mais se trouve particulièrement portée par le président de l’Eurométropole de Strasbourg.

Un point commun est apparu au cours de la table-ronde qui a suivi : la vocation première des métropoles reste le service aux habitants, qui doit être conçu en se mettant à la place de ceux-ci, ont répété les présidents des 4 agglomérations. La difficile question du mode de scrutin qui devra être mis en place pour les prochaines élections municipales et intercommunales a également été abordée, mettant en lumière les difficultés que le législateur rencontrera pour élaborer un texte permettant aux métropoles de conforter leur mission en matière d’attractivité, de cohésion territoriale et de compétitivité, tout en conservant aux communes leur place essentielle dans l’organisation politique de notre pays.