87 résultats
Résultats par page

null Les savoir-faire de la fondation de l'Œuvre Notre-Dame

Publié le 08/06/2021 - Modifié le 08/06/2021

Ajouter à mes favoris

Les savoir-faire de la fondation de l' Œuvre Notre-Dame

Culture

L’ancienne boutique culture située à l’angle du parvis de la cathédrale et de la rue Mercière met à l’honneur les savoir-faire dédiés à la préservation de la cathédrale de Strasbourg, classés depuis décembre 2020 au Patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

vitrine Oeuvre Notre-Dame
Faire vivre le Patrimoine culturel immatériel / les savoir-faire de la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame 

Différentes pièces sont exposées sous les voûtes de pierre de plusieurs fois centenaires de ce lieu d’exception. Que cela soit dans la vitrine rue Mercière ou dans celle située sur le parvis de la cathédrale, différents objets et outils ont été mis en scène pour valoriser les savoirs et savoir-faire de toute l’équipe de la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame.

Vitrine " sculpture " côté rue Mercière :

  • Machine à mettre aux points 

Cet outil permet de réaliser la copie d’une sculpture en reportant, un à un, des points précis du modèle en plâtre vers la copie. Le volume exact du modèle apparaît ainsi peu à peu dans la pierre.

  • Pièce d’exercice

Modèle en plâtre d’un feuillage, et sa copie réalisée en grès. L’ornementation et la statuaire de la cathédrale sont estampées et moulées en plâtre, afin de conserver à l’abri les modèles des futures restaurations.

  • Fleuron de gâble

Copie d’un fleuron à destination du chantier du Portail Saint-Laurent. Ici, le sculpteur dispose d’un modèle précieux : la pièce d’origine, à gauche, datant de l’an 1505 environ.

Vitrine " taille de pierre " côté parvis de la cathédrale 

  • Maquette de stéréotomie

Exercice d’apprentissage : la géométrie est fondamentale en taille de pierre. Son application aux volumes architectoniques se nomme la stéréotomie, l’art de la coupe des pierres.

  • Outillage traditionnel

Quelques outils à percussion lancée, dont la fameuse polka, au premier plan : son usage dans le grès a été redécouvert dans les années 2000 par les artisans de la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame.

  • Élément de balustrade

Contrairement au sculpteur, le tailleur de pierre n’a pas besoin d’un modèle : la géométrie permet de décrire entièrement le volume qu’il taille. Pour tracer cette géométrie sur la pierre, il utilise des gabarits.  

Le saviez-vous ?

La cathédrale d’aujourd’hui n’est autre que celle qui fut reconstruite après l’incendie qui la ravagea en 1176. Le chantier de la nouvelle cathédrale commence sur les fondations de la construction précédente et ne s’achèvera que plusieurs siècles plus tard en 1439. L’Œuvre Notre-Dame est créée au XIIIe siècle pour assurer le financement et la conduite des chantiers. Elle poursuit encore aujourd’hui ses missions d’entretien, de conservation et de restauration de cet édifice emblématique.Ces pratiques basées sur les savoir-faire, la transmission, le développement des savoirs et l’innovation sont depuis le 17 décembre 2020 inscrites au Registre des bonnes pratiques de sauvegarde du Patrimoine culturel immatériel (PCI) de l’UNESCO. Initiée à Strasbourg par la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame, la candidature a réuni dix-huit ateliers de cathédrales, et grandes églises européennes de cinq pays : la France, l’Allemagne, la Suisse, l’Autriche et la Norvège. Celle-ci s’inscrit dans la continuité du classement depuis 2017 de la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame à l’inventaire français du Patrimoine culturel immatériel. C’est une reconnaissance du travail de toute l’équipe de la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame qui valorise et pérennise des savoir-faire où s’articule tradition et innovation, tout en contribuant au rayonnement de la cathédrale de Strasbourg et plus largement de la Ville. 

La Fondation de l’Œuvre Notre-Dame – un atelier de cathédrale

Le terme d’atelier, dit " Bauhütte " en allemand, fait référence d’une part à l’institution œuvrant à la construction ou à la restauration d’un édifice (y inclus son financement) et d’autre part à l’atelier lui-même qui accueille différents corps de métiers. De l’apprenti à l’artisan, du compagnon au responsable, des tailleurs de pierre, des sculptures, des maçons mais aussi des historiens, archivistes, etc. œuvrent en étroite collaboration pour préserver l’édifice tout en documentant leur travail, transmettant leurs savoirs aux futures générations et représentant leur fonctionnement au public extérieur.

Pour en savoir plus, la Fondation de  l'Oeuvre Notre-Dame

Les ateliers sont ouverts au public sous réservation du 1er octobre au 30 avril https://www.oeuvre-notre-dame.org/web/ond/entretien-conservation-restauration/nos-ateliers/visiter-nos-ateliers

Vous êtes artisans, vous souhaitez investir le temps d’une location cet écrin historique pour valoriser votre savoir-faire ?
La Ville de Strasbourg, propriétaire de ce lieu d’exception, souhaite y mettre à l’honneur l’artisanat local d’excellence sous ces voutes de pierre plusieurs fois centenaires et de ces fresques datant du 19e siècle. Téléchargez et répondez à l’appel à projet disponible ici pour candidater.