angle-left Motion de soutien à la candidature de la ville de Paris à l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d'été en 2024

Motion de soutien à la candidature de la ville de Paris à l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d'été en 2024

Motion au Conseil municipal du lundi 26 septembre 2016.

La candidature de la ville de Paris à l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d'été en 2024 représente, pour l'ensemble du territoire national, une opportunité de valoriser la pratique sportive. Les Jeux Olympiques et Paralympiques incarnent des valeurs sportives profondes et durables, éducatives, environnementales et citoyennes auxquelles la ville de Strasbourg, ses 220 clubs représentant 130 disciplines, et ses bénévoles sont très attachés.

Au-delà, le projet porté par la ville de Paris s'appuie sur un objectif fort : établir le rôle majeur et universel du sport dans l'édification d'un monde meilleur et d'une plus grande cohésion sociale.

La ville de Strasbourg, héritière d'une longue tradition en matière d'action sociale et de santé publique, soutient pleinement cette démarche. Elle a fait du sport et de la pratique de l'activité physique un axe majeur de ses politiques publiques, notamment en créant le dispositif "Sport Santé sur ordonnance" dont l'objectif est de favoriser la pratique d'une activité physique régulière, modérée, adaptée à l'état de santé des malades chroniques, ainsi que de réduire les inégalités.

Après son engagement en faveur de la candidature de la France pour l'Exposition universelle de 2025, autre opportunité de faire rayonner notre pays, la ville de Strasbourg apporte son soutien à la candidature de la ville de Paris à l'Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d'été 2024 et émet le vœu que cette candidature soit retenue par le Comité International Olympique.

 

Adopté le 26 septembre 2016 par le Conseil Municipal de la Ville de Strasbourg

Rendu exécutoire après transmission au Contrôle de Légalité préfectoral le 29 septembre 2016 et affichage au Centre Administratif le 29/09/2016.