69 résultats
Résultats par page

null Transition écologique : Strasbourg et Montréal inventent la ville de demain avec les citoyens

Publié le 30/08/2021 - Modifié le 30/08/2021

Ajouter à mes favoris

Transition écologique : Strasbourg et Montréal inventent la ville de demain avec les citoyens

Environnement Europe et international

Lancement d’une coopération étroite entre la Ville et l’Eurométropole de Strasbourg, l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie et des acteurs citoyens des deux territoires. 

Dans le cadre d’une coopération sur le thème de la transition écologique et de la participation citoyenne, Jeanne Barseghian, maire de Strasbourg, Marc Hoffsess, adjoint à la maire en charge de la transformation écologique du territoire et François William Croteau, maire de l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie à Montréal, se sont entretenus lors d’un échange par visioconférence aujourd’hui. Cet échange accompagne le lancement d’une coopération étroite entre la Ville et l’Eurométropole de Strasbourg, l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie et des acteurs citoyens des deux territoires. 

Depuis plusieurs années, les villes de Strasbourg et de Montréal travaillent ensemble et ont tissé des liens forts sur les thématiques du vivre ensemble tandis que les écosystèmes économiques sont déjà en relation de part et d’autre de l’Atlantique. Ces relations vont se renforcer grâce à la réalisation d’un projet intitulé " Penser la ville en transition avec les citoyens ", suite à un appel à projets du Fonds franco-québécois pour la coopération décentralisée du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, remporté en avril dernier.

Ainsi, pendant 22 mois (juin 2021 – mars 2023), en partenariat avec l’Eurométropole de Strasbourg et la Région Grand Est, les deux collectivités, et plus précisément Strasbourg et l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie à Montréal, vont travailler conjointement et se nourrir de leurs expériences et expertises respectives pour expérimenter des projets pilotes en matière d’urbanisme écologique, de mobilité innovante ou encore de participation citoyenne.

Des expériences, co-élaborées avec les citoyen·ne·s et les acteur·rice·s public·que·s, de ruelles vertes (approche collective de transformation de la ville existante par la végétalisation et le lien social), d’habitats innovants, d’éco-quartiers, de maraîchage urbain ou encore de cadres innovants de coopération avec les acteurs locaux (Pacte 2020…) vont ainsi être menées pendant les deux prochaines années. 

" La transformation écologique de nos territoires repose sur l’adhésion et la participation du plus grand nombre. Ceci appelle de nouvelles manières d’agir. La force de cette coopération avec Montréal réside dans l’idée originale d’unir nos efforts et expertises complémentaires dans des " équipes mixtes ", associant fonctionnaires et citoyen·ne·s des deux rives de l’Atlantique pour inventer ensemble de nouvelles réponses au défi climatique et transformer nos villes. La visio-conférence, tant imposée par la crise sanitaire, a fait naître des possibilités insoupçonnées. " a déclaré Jeanne Barseghian, maire de Strasbourg.

Le séminaire de lancement s’est tenu en visioconférence le 29 juin dernier et a mobilisé 55 agents des deux collectivités et partenaires associés. Il a permis de présenter nos territoires et organisations respectives et de lancer officiellement la dynamique des équipes projets mixtes franco-québécoises qui auront pour mission de développer les projets pilotes.
L’objectif n’est pas de circonscrire les échanges aux deux seules administrations. C’est pourquoi, dans les prochains mois, se tiendront des rencontres par visioconférence, associant notamment des collectifs de citoyen·ne·s des deux villes, pour interconnecter les écosystèmes locaux engagés en faveur de la transition écologique. Des visites de délégations à Strasbourg et à Montréal sont envisagées en 2022 pour découvrir l’avancée des projets sur le terrain.