54 résultats
Résultats par page

null webmag - Une oasis en cœur de ville

Publié le 19/05/2022 - Modifié le 19/05/2022

Ajouter à mes favoris

Une oasis en cœur de ville

Urbanisme, logement

Tout l’été, la place du Temple neuf sera libérée des voitures. L’occasion de penser le devenir des espaces publics partagés.

prévisualisation de l'aménagement temporaire
Exit le parking, la place du Temple neuf se mue en un lieu qui incite au repos et à la méditation, avec un banc, de l’ombre, une vue, des végétaux. “Notre idée est d’essayer de construire un pont entre les différents éléments de cet espace, explique Pierre Laurent, l’un des deux porteurs du projet Oasis qui transformera la place du Temple neuf du 1er juin au 31 août. Celui-ci dispose de beaux bâtiments et d’un cadre végétal rendus invisibles par les voitures. Avec son haut dossier, notre banc, qui fait corolle autour des arbres, incite à porter le regard vers la futaie et les façades.”

Animations en fin de semaine

Pierre Laurent et Nicolas Grun, son associé de l’agence d’architecture Les Nouveaux voisins, ont eu envie de “délaisser l’ordinateur pour la visseuse” en s’inscrivant, avec Oasis, dans la démarche d’usages éphémères lancée en juin 2021 par la Ville. Ici, chacun, habitant, commerçant, passant, visiteur, est amené à prendre possession de l’espace, à s’interroger sur son avenir et à donner son avis. Il y sera incité par les aménagements complémentaires (plantations temporaires, arceaux à vélo…) et les rendez-vous qui seront organisés sur la place. “Il est déjà prévu un temps de rencontre avec les élus tous les jeudis, des animations portées par les commerçants les vendredis et des propositions culturelles les samedis”, annonce Salem Drici, élu référent du quartier, qui espère que les associations du secteur saisiront l’occasion de proposer également des interventions.

Evaluation en continu

Tout au long de l’été, la parole des usagers sur l’installation sera recueillie, avant une évaluation plus complète avec les habitants et les commerçants à l’automne. “Le questionnement sur les fonctionnalités de la place, c’est pour moi la partie la plus intéressante du projet, note Joël Steffen, adjoint à la maire en charge du commerce. Ce test grandeur nature donnera des orientations pour la suite.” L’expérimentation de nouvelles manières d’aménager et de penser l’espace public est en effet au cœur de la démarche sur les espaces éphémères qui se traduit en 18 projets, dont cette oasis.

Stéphanie Peurière
Prévisualisation : Les Nouveaux voisins

 

STATIONNEMENT ÉPHÉMÈRE

Avec 35 emplacements, dont près des deux tiers occupés par les résidents, la place du Temple neufavait, jusqu’à début juin, des allures de petit parking saturé de centre-ville. Pour la libérer des voitures tout en proposant des options aux usagers du secteur, différentes solutions ont été trouvées. Pour la dépose d’enfants à l’école, le chargement de paquets, une course rapide chez les commerçants du quartier, une zone bleue de douze places offre 40 minutes de stationnement gratuit place du Marché neuf et rue du Temple neuf. Les résidents pourront s’y garer le soir ou s’orienter vers un parking en ouvrage avec l’abonnement Resideo ou encore s’établir provisoirement dans les zones frontières 3 et 4, sans changer de macaron. Deux places réservées aux personnes à mobilité réduite sont également recréées.