Webmag - 3,2,1… Traversez !

Publié le 12/01/2018 - Modifié le 12/01/2018

3,2,1… Traversez !

Six carrefours sont désormais équipés d’un système de décompte. Verts ou rouge, ils facilitent la vie des piétons et sécurisent les traversées.

Pont du Corbeau, les usagers sont désormais habitués au compteur piétons qui leur indique le temps à attendre avant de pouvoir traverser. "Cette première expérimentation, en cours depuis 2014 (suspendue pour cause de travaux sur les quais), a donné des résultats légers d’un strict point de vue quantitatif mais très encourageants si l’on parle de confort de vie et d’usage, explique le maire. Ainsi, 88% des usagers jugent le dispositif utile et 64% avouent changer leur comportement en fonction de l’affichage".

Et c’est là tout l’intérêt d’un dispositif destiné à sécuriser et surtout adapter la ville pour les piétons et cyclistes. "Ici, l’innovation et la sécurité routière se combinent pour finalement améliorer les mobilités", ajoutent Jean-Baptiste Gernet et Jean-Baptiste Mathieu, adjoint au maire en charge des mobilités innovantes et conseiller municipal délégué à la sécurité routière.

Deux ans de test

Forte de ces premiers résultats, la Ville étend le dispositif et complète son expérimentation avec une première en France : les décompteurs verts, qui indiquent combien de temps il reste pour traverser. Cinq nouveaux décompteurs ont été installés dans les rues : trois rouges (route de Vienne, rues d’Ankara/Boston et route du Polygone/rue de Rathsamhausen) et deux verts (rue du Maire Kuss/quai Saint-Jean et avenue de l’Europe). La période de test durera deux ans et les résultats, s’ils sont favorables, pourront ensuite figurer dans le code de la route.

Véronique Kolb
Photo Jérôme Dorkel

49 résultats
Résultats par page