null Webmag - Anna Millers : conservatrice impatiente

Publié le 20/09/2021 - Modifié le 20/09/2021

Anna Millers, conservatrice impatiente

La nouvelle conservatrice d’art contemporain du Musée d'art moderne et contemporain de Strasbourg (Mamcs) se félicite de la richesse des collections.

Nouvelle conservatrice d’art contemporain du Mamcs depuis le 1er juillet, Anna Millers a vu le jour en Ardèche il y a 25 ans, avant de partir à l’assaut de la capitale et de rejoindre la prestigieuse École du Louvre, dont elle est sortie diplômée avec un master 2.

Elle a également passé un an à New York, a effectué un stage à Marseille, au musée des Arts décoratifs, de la faïence et de la mode, puis au musée d’art contemporain.

Elle trouve à Strasbourg son premier poste. "C’est vraiment l’idéal : j’arrive dans un établissement de très grande qualité, qui dispose de vastes surfaces d’exposition, avec une très belle collection de la fin du XIXe jusqu’à nos jours, ce qui permet des croisements très intéressants."

"Je sens ici un vrai foisonnement et de belles perspectives. Je suis impatiente de mettre à l’épreuve toutes mes envies, mes idées, de les confronter au public, de les partager." Bienvenue à Strasbourg ! Pascal Simonin

Photo Jean-François Badias