80 résultats
Résultats par page

null webmag - Archipel 2 sera plus vert

Publié le 25/10/2021 - Modifié le 25/10/2021

Ajouter à mes favoris

Archipel 2 sera plus vert

Urbanisme, logement Environnement Travaux

Lancée depuis 2018, la seconde phase du projet urbain du Wacken est aujourd’hui réorientée pour répondre aux attentes environnementales, urbaines et sociales actuelles.

Le projet urbain développé au Wacken sur les terrains de l’ancien Parc des expos a été pensé en deux phases : Archipel 1, un quartier d’affaires international sur quatre hectares au sud du boulevard de Dresde, et Archipel 2, sis au nord du boulevard, appelé à devenir un quartier mixte, plus résidentiel, agrémenté d’espaces paysagers aux abords du Maillon et de la future SIG Arena.
La première phase est aujourd’hui entièrement commercialisée et les différents programmes immobiliers sont soit achevés, soit en cours de réalisation. Archipel 2, lui, en est aux prémices. A l’automne 2020, la collectivité a fait le choix de mettre l’ensemble du projet en pause pour le re-questionner et, au final, revoir ses orientations initiales. "Nous avons très largement revu la copie et repensé à la hausse les ambitions écologiques, sociales et participatives, expliquent Jeanne Barseghian et Suzanne Brolly, son adjointe à la ville résiliente. Nous voulons faire de ce quartier une vitrine de ce que Strasbourg peut faire de mieux en matière d’écologie, de vie sociale et de résilience urbaine. Et en faire profiter le plus grand nombre dans un espace pleinement intégré à la ville."
Le nouvel aménagement s’appuiera sur trois volets : environnemental avec une augmentation de 60% des espaces verts (1,5 ha), énergétique avec un travail porté sur l’isolation des bâtiments et l’utilisation d’énergies renouvelables, social avec une plus grande mixité dans l’habitat. Par ailleurs, en matière de mobilités, des cheminements et deux passerelles permettront de relier les berges voisines.
Archipel 2 intègrera aussi un parc de quatre hectares reliant la place Adrien-Zeller aux rives du canal et une promenade verte le long de l’eau. Enfin, 2,5 hectares situés en cœur de site seront soumis à projets avec le lancement, d’ici la fin de l’année, d’un appel à manifestation d’intérêt.

Véronique Kolb